Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Journée ordinaire de Ph.P. à Buzet-sur-Baïse : soleil, Buzet et navigation -
Journée ordinaire de Ph.P. à Buzet-sur-Baïse : soleil, Buzet et navigation -
Journée ordinaire de Ph.P. à Buzet-sur-Baïse : soleil, Buzet et navigation -
Journée ordinaire de Ph.P. à Buzet-sur-Baïse : soleil, Buzet et navigation -
Journée ordinaire de Ph.P. à Buzet-sur-Baïse : soleil, Buzet et navigation -

Journée ordinaire de Ph.P. à Buzet-sur-Baïse : soleil, Buzet et navigation -

Le vin de Buzet, classé AOC est connu mondialement, mais ce n'est pas le seul charme de ce village. Son port constitue un carrefour relativement important entre Canal, Baise, Garonne et Lot. L'histoire de Buzet-sur-Baïse commence dès la préhistoire, puis s'étoffe durant l'antiquité et le moyen âge.

Buzet-sur-Baïse s’étend dans la large plaine où la Baïse rejoint la Garonne. Cette commune a 1236 habitants environ et son point culminant est à 143 mètres. Sa position stratégique entre Albret et Gascogne facilita le commerce et notamment celui du vin. La culture de la vigne est présente sur les terrasses de Buzet depuis plus de 2000 ans, fierté et savoir faire millénaire, vous retrouverez dans une gorgée de Buzet les milles saveurs du terroir de l'Albret.

Histoire : Dans le premier quart du 19e siècle, des modifications économiques entraînent l'abandon de l'ancien bourg castral sur l'éperon du Château du XVème siècle au profit de l'habitat dans la plaine, proche de la Baïse et de la route Damazan-Nérac . En 1832, le chef-lieu de Buzet est transféré au lieu-dit "Lagravère", où l'on prévoit la construction d'une place publique et d'une mairie. La mairie est donc construite dans le deuxième quart du 19e siècle à mi-chemin entre la Baïse et la route de Damazan à Nérac. Vers 1850, l'église de Buzet-le-Haut est interdite au public. Plusieurs emplacements sont proposés qui permettent de mieux comprendre le développement du village : le premier au centre du village est abandonné au profit d'un emplacement plus large à l'ouest du village le long de la route vers Xaintrailles. L’Eglise du XIXème siècle, de style gothique, a été construite par Verdier, architecte de l’Eglise du Petit Nérac et de l’escalier monumental.

Le port de Buzet, porte d'entrée pour le tourisme fluvial en Albret :  Le nouveau village disposait déjà d'une cale sur la Baïse, refaite à neuf en 1878. Aujourd'hui, le port de la ville est un point important pour la navigation fluviale. Une double écluse permet le passage du canal latéral de la Garonne à la Baïse. Le canal latéral, qui mesure 193 kilomètres, compte 53 écluses et plusieurs ponts-canal. Grâce à sa situation de carrefour entre la Baïse,le Lot,le canal latéral et la Garonne, le port de Buzet offre de nombreuses possibilités de découverte de l'Albret et du Lot-et-Garonne.

Le vin de Buzet : Idéalement située au coeur des "côtes du Buzet", la ville de Buzet a donné son nom au vin produit dans le nord du Pays d'Albret. Vin reconnu, le Buzet est classé A.O.C depuis 1973. Les cépages sont le Merlot, le Cabernet Sauvignon et le Cabernet Franc. A coté de plusuers vignerons indépendant, la prodution est organisée autour de la cave des « vignerons de Buzet » crée 1955. Elle possède 4000 barriques fabriquées sur place par deux artisans tonneliers. Avis aux amateurs de bon vin…

Tourisme fluvial sur la Baïse : de Buzet à Nérac - YouTube

Buzet sur Baïse - YouTube

 

3 225 794 pages vues sur le blog en construction de Philippe POISSON créé le 11 décembre 2008. Repères à votre disposition concernant l’Histoire de la Police, de la Gendarmerie, des Galères, des Bagnes maritimes et coloniaux, des Prisons, des colonies correctionnelles, des maisons de correction, des Hospices, des Hôpitaux… en passant par de nombreux articles consacrés à l’histoire du vêtement, à l'histoire de la vie quotidienne, des portraits de femmes et d’hommes qui ont traversé « l’Histoire » et « la petite Histoire »… Visites totales au 3 août 2015 2015 : 1 946 930

Philippe Poisson sur Pinterest

Commenter cet article