Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

La manufacture de livres

La manufacture de livres

"La Prohibition fut le dernier sursaut de l’Amérique rurale terrorisée par la croissance prodigieuse des grandes villes – où les usines se multipliaient, où les immigrants s’entassaient, d’où venaient l’alcool, les livres, les journaux, les films, les modes et les moeurs nouvelles qui choquaient et menaçaient les campagnes puritaines. En d’autres termes, l’Amérique sortait de l’enfance, tournait le dos à un passé austère, découvrait à la fois la civilisation et la civilité. La Prohibition était une tentative d’arrêter l’Histoire, de toute évidence vouée à l’échec. Les immigrants la considéraient comme une crise de croissance passagère, une lubie qui ne serait pas appelée à durer. Ils y voyaient aussi une occasion fantastique, quasi miraculeuse, de gagner rapidement de l’argent. Les premières distilleries clandestines et les premiers bootleggers apparurent dans les communautés juives, irlandaises, polonaises, allemandes et siciliennes. Pour ces exclus de la grande Amérique, la Prohibition était véritablement une bénédiction des dieux." Homme d'Honneur Jo Bonnano

La manufacture de livres

 Wiki Joseph Bonanno  Publication : 1984-04-01  Editeur : Presses De La Cite

Wiki Joseph Bonanno Publication : 1984-04-01 Editeur : Presses De La Cite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article