Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

L'Agent Jacques Duclos - Histoire de l'appareil secret du Parti communiste français (1920-1975)

Il y a le camarade Charpier qui s'est occupé du cas Duclos. Ca va être quelque chose...

"La vie de Jacques Duclos se confond avec celle du Parti communiste français. Le jeune pâtissier des Hautes-Pyrénées adhère au parti dès 1920 et intègre rapidement l’appareil dirigeant. Député à partir de 1926, candidat à l’élection présidentielle de 1969 où il recueille plus de 21% des suffrages ?, célébré comme un dignitaire par les maîtres de l’URSS à sa mort en 1975, c’est un des leaders communistes les plus populaires du XXe siècle.

Mais derrière le personnage public que ce petit homme rond au fort accent du terroir s’est forgé, se dessine une figure aux contours plus troubles. Rouage essentiel de l’Internationale Communiste, Duclos a régné pendant plus de trente ans sur l’appareil parallèle et clandestin du PCF. Au service de l’Union soviétique et de Staline, il organise des réseaux secrets d’information et de décision, s’initie au « travail illégal », veille à la formation des cadres, mène la lutte contre les trotskistes, dirige le PC clandestin sous l’Occupation…

S’appuyant sur les archives des services de renseignements français, suisses, américains ou britanniques, Frédéric Charpier apporte, sur de nombreux épisodes de sa carrière, des éclairages précis et définitifs. Aucun doute ne subsiste sur l’appartenance de Duclos à l’appareil de renseignement soviétique, ni sur sa compromission dans des opérations criminelles. Plus que la vie d’un personnage haut en couleurs, c’est toute l’histoire de l’appareil secret du Parti communiste français qui nous est ici dévoilée."

Frédéric Charpier, journaliste d’investigation, a publié plusieurs enquêtes au Seuil parmi lesquelles La CIA en France (2008), L’économie c’est la guerre ! Les agents secrets au service du big business (2012) et Officines. Trente ans de barbouzeries chiraquiennes (2013).

Date de parution 08/10/2015

Documents (H.C)

Commenter cet article