Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

393 – « On meurt aussi au paradis » avec la romancière Françoise Saint Chabaud

 

Le Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des peines  développe la rubrique Portrait du jour – Criminocorpus  et ouvre ses pages aux fidèles lecteurs du site.

Comme un bonheur n’arrive jamais seul … et pour son 393ème portrait du jour, nous accueillons avec infiniment de plaisir Françoise Saint Chabaud

Françoise Saint Chabaud, universitaire et romancière, est née à Paris mais découvre la Normandie lorsque ses parents acquièrent une maison secondaire en Pays d’Auge. Elle devient alors normande d’adoption, un attachement qui ne se démentira jamais au cours des années.

Femme d’action autant que d’imagination, elle est attirée très tôt par l’écriture mais enseigne et voyage pendant 20 ans avant de s’y consacrer pleinement. Ce n’est qu’en 2009 qu’elle publie à Tahiti son premier roman Sous l’emprise du tiki.

À son retour en France en 2016, elle s’installe dans la maison familiale de Normandie et prend part activement à la vie culturelle régionale. Elle rejoint la SADN (société des auteurs de Normandie) puis les ANCRES NOIRES, association qui organise le festival « Polars à la Plage » au Havre depuis 18 ans. En 2018, elle met en place le café polar normand à Lisieux et crée l’année suivante, avec l’appui de la médiathèque de la ville, le Prix du polar normand.

Françoise Saint Chabaud est l’auteure de quatre romans policiers On meurt aussi au paradis , publié aux éditions S-Active. Des thrillers à suspense dans lesquels événements inquiétants… suspense… personnages qui évoluent dans des paradis lointains dont on découvre peu à peu le côté obscur, plongent le lecteur dans une réalité angoissante, bien loin des clichés habituels. Installée maintenant dans la campagne normande, elle travaille à son prochain polar qui met en scène un personnage récurrent que ses enquêtes conduiront dans différents endroits de Normandie.

https://www.francoisesaintchabaud.com/

Bienvenue Françoise sur le blog des « aficionados du crime ». Ph P

____________________________________________________________________________

 

« J’ai laissé du temps avant de me mettre sérieusement à l’écriture… j’ai laissé les rencontres se faire, les différentes cultures m’imprégner, les émotions suivre leur chemin. Et puis, tout à coup, j’ai eu envie d’écrire. Pour me faire plaisir mais aussi pour faire plaisir à ceux qui me lisent. Je ne délivre pas de message, j’emporte plutôt mes lecteurs dans un tourbillon d’actions et d’émotions fortes, avec comme seule ambition de les tenir en haleine.

Pourquoi le polar ? Parce que c’est moins de recherche documentaire que dans un roman historique et, d’autre part, parce que c’est un genre qui donne beaucoup de liberté à l’auteur.

J’écris à l’instinct. Mes personnages prennent corps au fur et à mesure de l’action, pour, parfois, me surprendre. Ils me parlent et se détachent peu à peu de moi. C’est comme une naissance. De même avec l’histoire. Je la construis dans son ensemble, mais elle évolue au fil des pages et en cohérence avec les personnages. Pour être crédible, l’intrigue doit être vraisemblable et bien ficelée. Mais pas que. Je travaille aussi beaucoup l’atmosphère du roman.

L’écriture d’un polar est une alchimie délicate, une aventure intérieure et cela m’apporte beaucoup de bonheur que j’aimerais partager avec mes lecteurs. »

www.francoisesaintchabaud.com

____________________________________________________________________________

À Tahiti, la femme d’affaires Heimata Lespage est victime d’une implacable machination. Son chemin croise celui de Tamatoa Walther, détective déjanté qui accumule les galères. Rien ne les rapproche. Et pourtant ils vont devoir mener ensemble une enquête à haut risque. Jusqu’où iront-ils pour découvrir une vérité qui dérange ?

Événements inquiétants… machination infernale… un polar où la réalité va rapidement prendre des allures de cauchemar, bien loin des clichés habituels sur la Polynésie

« Si le paradis est côté lagon bleu et touristes, l’enfer lui, se loge côté montagne et vie réelle »

Françoise Saint-Chabaud

Publié d’abord  à Tahiti, il est sorti en format poche en décembre 2019 aux éditions S-Active.

https://www.lapommequirit.fr/

____________________________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

Philippe Poisson, gestionnaire du carnet criminocorpus, anime la rubrique « Portrait du jour ».

Le carnet criminocorpus est ouvert à un large public au-delà de la seule communauté des chercheurs. Cette rubrique « portrait du jour » permet  de faire connaître d’autres activités croisant l’histoire de la justice à travers le parcours de personne ayant accepté de présenter leur trajectoire professionnelle. On trouvera donc ici des parcours d’historiens, de romanciers , de sociologues, cinéastes, professionnels de la sécurité, etc.  Cette rubrique est animée par Philippe Poisson, membre correspondant du CLAMOR et ancien formateur des personnels à l’ENAP et l’A.P. La publication du portrait du jour est liée aux bonnes volontés de chacun, nous invitons donc les volontaires à prendre contact avec philippepoisson@hotmail.com – Marc Renneville, directeur du CLAMOR et de Criminocorpus.

Directeur du CLAMOR, Marc Renneville est historien des sciences spécialisé sur les savoirs du crime et du criminel, directeur de recherche au CNRS.

A propos du site : Criminocorpus propose le premier musée nativement numérique dédié à l’histoire de la justice, des crimes et des peines. Ce musée produit ou accueille des expositions thématiques et des visites de lieux de justice. Ses collections rassemblent une sélection de documents et d’objets constituant des sources particulièrement rares ou peu accessibles pour l’histoire de la justice.

Nos autres sites : REVUE et le BLOG D’ACTUALITES

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article