Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quatrième de couverture

On pourrait croire que la situation en Corse au début de la Restauration, en 1816-1817, n'a rien de commun avec celle que connaît l'île en 2001. Ce serait méconnaître le poids de l'Histoire et du caractère particulier attaché depuis toujours à ce département qui, décidément, n'est pas tout à fait comme les autres. Ce livre a pour base des documents authentiques et originaux : les ordres du jour et la correspondance des deux officiers qui se trouvaient alors à la tête de la 17, Légion de gendarmerie, le chef d'escadron Pascalis et le colonel Bigame, rassemblés dans un gros dossier du fonds manuscrit de la Bibliothèque municipale de Grenoble.


À travers les difficultés sans nombre rencontrées après les bouleversements de la Révolution à la seconde Restauration, le lecteur est constamment convié à des allers et retours entre le passé et le présent, qu'il s'agisse des conflits de compétence qui opposent préfet, gouverneur et magistrats, des sanglantes querelles de la vendetta familiale ou clanique, ou du banditisme quotidien et des affrontements entre gendarmes et criminels de toute sorte, qui trouvent un refuge aisé dans le maquis ou au sein d'une population dont le silence n'est pas nécessairement complice.

L'auteur vu par l'éditeur

René Bourgeois et Gérard Luciani sont professeurs émérites de l'université Stendhal à Grenoble, l'un spécialiste de littérature et de civilisation françaises, l'autre de littérature et de civilisation italiennes.

Reliure inconnue: 151 pages
Editeur : Presses Universitaires de Grenoble (PUG) (juin 2001)
Collection : L'Empreinte du Temps
Langue : Français
ISBN-10: 2706109793
ISBN-13: 978-2706109799
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article