Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A la tête de la Préfecture de police de 1879 à 1881, et de ses services politiques occultes, Louis Andrieux concentra entre ses mains des pouvoirs exorbitants. Ce préfet flamboyant, manipulateur, secret et ambitieux incarne les contradictions de la IIIe République naissante...

L'intégralité de l'article de Jean-Noël Jeanneney est disponible dans l'Histoire n° 240 , février 2000, p.48-51.

Louis Andrieux fut également avocat, journaliste, député, ambassadeur en Espagne, sénateur...

Louis Aragon était le fils adultérin de Louis Andrieux. Il en suivit, adolescent, juste avant la Première Guerre mondiale, les campagnes électorales du côté de Digne. L'itinéraire du préfet passe souvent entre rancune et fascination, dans l'oeuvre de l'écrivain...

 

Hommes et femmes en politique (19)

 

 


Commenter cet article