Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pas de loyers à payer, des frais de transports inférieurs à ceux occasionnés par les délocalisations, un volant d'employés potentiels, dociles et à portée de main, et à qui on verse le salaire minimum, qu'on débauche ou réembauche selon les besoins et des produits estampillés "Made in USA", en plus: le plan rêvé pour une entreprise.

Evidemment, les défenseurs des droits des détenus renâclent, mais il suffit de confier la tâche à des sous-traitants obscurs et ni vu ni connu.

Et on peut compter sur l'omerta du secteur privé.

En outre, aux US, la majorité de la population ne risque pas de protester contre ces mesures, elle qui vote pour les chefs de la police et les juges qui promettent toujours plus de sévérité pour les "criminels", non seulement lors de leurs procès, mais également durant l'accomplissement de leur peine...
 
L'intégralité de cet article est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous
http://blog.emceebeulogue.fr/post/2009/02/22/Le-travail-en-prison%3A-exploitation-des-detenus-et-affaire-juteuse-pour-les-entreprises-privees

 


Prisons actuelles - Évasions (76)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article