Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sous l'Occupation, le comportement des gendarmes est celui de la population française. Alors qu'une majorité suit l'évolution de la situation, et qu'une minorité choisit la voie de la collaboration, d'autres s'engagent résolument dans la Résistance. C'est ainsi que 338 gendarmes sont fusillés par les troupes d'occupation, 255 trouvent la mort en déportation et 84 succombent lors des combats de la Libération. Le parcours, souvent tragique, toujours héroïque, des trois gendarmes compagnons de la Libération témoigne de ce front du refus.

Trois compagnons de la Libération, trois manières de résister et de s'opposer à l'insupportable. Trois braves aussi, dont la conduite illustre les propos de Marc Bloch, historien et martyr de la Résistance, tombé sous les balles allemandes :
" Il n'est pas de salut sans une part de sacrifice, ni de liberté nationale qui puisse être pleine si on n'a travaillé à la conquérir soi-même "...

Portrait croisé de trois gendarmes, compagnons de la Libération

Chef d'escadron Edouard EBEL

Gend'infos, numéro 265, mars 2004

L'intégralité de cet article est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous
http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/04histoire/articles/gendarmerie/histoire/ebel3/page1.htm


Maurice Guillaudot, officier de gendarmerie
http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-27450300.html


Le Musée Guillaudot du Groupement de gendarmerie du Morbihan
http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-27230982.html


Portrait des soldats bleus de l'ombre
http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-27206618.html

 


Police - Gendarmerie - Femmes (103)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article