Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Présentation de la gendarmerie nationale française, de son organisation, son fonctionnement, son évolution et son adaptation aux évolutions de la criminalité et de la société française.

 

 

Le Colonel Richard Lizurey nous livre un dernier ouvrage (préfacé par le Général Parayre) qui, a priori, nous laisse sur notre fin. Alors que la 4ème page de couverture nous promettait que cet ouvrage présenterait la gendarmerie nationale dans son organisation et sa complexité sociologique et, si, en effet, l'organisation y est décortiquée à souhait et de manière très claire, l'aspect sociologique n'est pas au rendez-vous. Pourquoi l'auteur qualifie-t-il de « fermentation sociale » (page 5) les mouvements sociaux de 1989 et de 2001 ? Quelles sont les raisons pour lesquelles n'explique-t-il pas pourquoi « le gendarme |....] a toujours eu -et aura certainement toujours- une angoisse liée à la pérennité de son institution » (page 19) ?

 

Ce livre revêt l'apparence d'un nouveau «Que sais-je ? » (un excellent « Que sais-je ?), revisité et réactualisé pour reprendre le registre classique du gendarme qui justifie l'existence de la gendarmerie par ses huit siècles d'histoire (voir les pages 37 à 41 qui en sont l'exemple type) et qui tente, encore une fois, de justifier la militarité de la gendarmerie par rapport aux autres armées et par rapport à la Police.

 

Cependant, Richard Lizurey s'aventure sur des pistes qu'aucun gendarme et trop de peu de gendarmologues » avaient emprunté jusque là. Avec un certain sens de l'autocontrôle de l'expression chez cet officier Saint-Cyrien, on peut lire, par exemple, à la page 22 : « Ainsi la gendarmerie qui apparaissait comme le « mauvais élève » de la défense a été un vecteur du progrès social et d'une évolution de la situation des militaires », point de vue argumenté et développé dans un autre livre paru aux PUF en 2003 sur le Malaise dans la gendarmerie.

 

Sur les traces du Général Watin-Augouard, la technostructure gendarmique prend ainsi « officiellement » conscience de sa modernité sociale et de sa volonté d'être à l'avant garde d'une nouvelle militarité.

 

Commentaires Amazon

2006-09-01       

Un livre novateur sous une apparente discrétion.

 

Gendarmerie nationale : Les soldats de la loi

De Richard Lizurey

Editeur : Presses Universitaires de France - PUF

Parution le : 1 Juin 2006

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article