Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Ce livre met en lumière l'affaire Berger-Levrault, un épisode peu connu des années 1900 pendant lequel se sont affrontés le Syndicat des femmes typographes, lié à La Fronde, prestigieux journal féminin "entièrement dirigé, rédigé et composé par des femmes", et la puissante Fédération du livre.


A l'occasion d'une grève des compositeurs dans les ateliers de la maison Berger-Levrault à Nancy, quelques femmes typographes, des typotes, viennent occuper des postes laissés vacants par les grévistes. L'étude de cette affaire permet de s'interroger sur la constitution des identités militantes et éclaire, depuis son intérieur, les complexités et les paradoxes du mouvement féministe en France à travers l'une de ses inspiratrices charismatiques: Marguerite Durand.


Grâce au dépouillement de sources inédites et à la relecture des archives féministes et syndicales, ce récit livre un journal détaillé des différentes étapes de l'affaire Berger-Levrault et en restitue la diversité des significations.

 

 L'auteur en quelques mots... François Chaignaud a soutenu un master d'histoire contemporaine à l'université Paris-X Nanterre en 2007, sous la direction de Nicole Edelman.

 

Il poursuit des recherches sur l'histoire du genre et des jaunes. Diplômé du Conservatoire national supérieur de danse de Paris, il mène, en parallèle de son travail d'historien, une carrière de danseur et de chorégraphe.

 

Il est l'auteur d'un blog :

http://reliefsouterrain. blogspot. com.

 

L'affaire Berger-Levrault : le féminisme à l'épreuve (1897-1905)

François Chaignaud

 

# Broché: 267 pages

# Editeur : PU Rennes (2 avril 2009)

# Collection : Archives du féminisme

 

Commenter cet article