Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par le chevalier démasqué

D'Artagnan (1613-1673), cadet de Gascogne monté à Paris, devenu capitaine de la volière royale, se vit confier par Louis XIV des missions délicates, telles l'arrestation et la garde de Fouquet, puis l'escorte de Lauzun. Chef d'une compagnie de mousquetaires du Roi, maréchal de camp puis gouverneur de Lille, il meurt au siège de Maastricht.

 

Quatrième de couverture

 

D'Artagnan a bel et bien existé. Sa vie n'est ni celle des prétendus Mémoires, dus en réalité à un libelliste imaginatif, Courtilz de Sandras, ni celle des Mousquetaires de Dumas. Elle les égale toutefois largement. La destinée posthume de Charles de Batz, comte d'Artagnan (né vers 1613 et mort en 1673), est en effet l'une des plus étranges qui soient. Totalement défigurée, mais avec quel génie !, par Dumas, la vie de ce cadet de Gascogne «monté à Paris» est longtemps demeurée méconnue, au point où l'on a pu se demander s'il avait réellement existé. Se fondant sur les archives et sur un grand nombre de documents inédits, Jean-Christian Petitfils s'attache à cette belle figure.

 

Ni ses actions ni son tempérament ni la reconnaissance officielle ne prédisposaient le d'Artagnan historique à un quasi-oubli. Fort en gueule - là, Dumas a vu juste - et baroudeur, d'Artagnan s'acquitta avec tact de missions politiques ou d'actions secrètes pour le compte de Louis XIV. La plus célèbre - l'arrestation du surintendant Fouquet en 1661 - devait d'ailleurs inaugurer, aux yeux de l'Histoire, le règne personnel du Roi-Soleil. En retour, le souverain lui prodigua son amitié et protégea toujours la famille de ce fidèle serviteur : lui et le Grand Dauphin furent les parrains de ses deux fils et s'occupèrent de leur éducation. Capitaine de la Volière royale, chef d'une compagnie de mousquetaires du roi, maréchal de camp puis gouverneur de Lille (poste réservé habituellement aux membres de la haute noblesse), il participa à la guerre de Hollande et mourut héroïquement devant Maëstricht. Seul ce trépas inopiné pouvait briser l'ascension d'un des hommes les plus passionnés et les plus actifs du Grand Siècle.

 

Biographie de l'auteur


Jean-Christian Petitfils, historien, docteur d'Etat en science politique, est l'auteur de nombreuses biographies de personnages du Grand Siècle ou de l'Ancien Régime (Le Régent, Madame de Montespan, Louise de La Valtière, Louis XIV Fouquet). Il a publié chez Tallandier un album illustré en deux volumes sur Louis XIV, dans la collection " La France au fil de ses rois ". Sa biographie du Véritable d'Artagnan, fruit de multiples recherches d'archives et comportant un grand nombre de documents inédits, a été couronnée par l'Académie française.

 

Le Véritable d'Artagnan

Editeur : Tallandier; Édition : Nouv. éd. rev. et corr (17 novembre 2002)

 

    * Reliure : Broché

    * Page : 270 p

    * Format : 22 x 15 cm

    * Poids : 385.00 g

    * ISBN : 2-84734-031-9

    * EAN13 : 9782847340310

 

 

D’Artagnan, de l’histoire à la légende : création d’un mythe

Conférence de Claude AZIZA

http://www3.crdp-toulouse.fr/webcrdp/spip.php?page=dossier&theme=tout&num_dossier=270&univers=16

 

Ce dossier est la transcription de la conférence tenue par M. AZIZA à propos du bicentenaire d’Alexandre DUMAS à l’Abbaye de Flaran dans le Gers le 24 novembre 2002. Claude AZIZA est maître de conférences honoraire de latin à l’université de Paris III-Sorbonne Nouvelle et spécialiste de l’histoire romaine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article