Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La bicyclette a été véritablement le premier moyen de locomotion rapide des policiers. L'avantage certain était sa discrétion pour les patrouilles qui surprenaient le malfaiteur.

 

L'agent cycliste a été créé par le Préfet de Police Louis Lépine en 1896 pour assurer une surveillance de nuit dans les quartiers de Paris. Leur efficacité entraîna la création d'une Brigade cyclistes en 1901 et leur surnom "Hirondelles" leur fut donné parce que leur vélo portait ce nom, et leur pèlerine flottant au vent leur donnait une silhouette évoquant l'oiseau du même nom.

 

La Sûreté Nationale équipait ses agents de vélo "Hirondelle" provenant de la célèbre manufacture de St Etienne "Manufrance".

 

Les vélos étaient équipés de selle de grande qualité de la marque "Idéale".

 

A la différence de la Sûreté Nationale, la Police Parisienne étant une police Municipale jusqu'en 1966, les agents cyclistes achetaient le vélo de leur choix et recevaient une prime d'achat puis une prime d'entretien. Le vélo leur appartenait.

 

Les candidats étaient formés à l'école Pratique des Gardiens Cyclistes pour intervenir sur des missions de surveillance et d'intervention. En 1950 il y avait 2819 hirondelles à Paris et en Banlieue 2644. Puis avec l'arrivée des moyens mobiles 2 roues à moteur leur nombre a décliné jusqu'en 1983.

 

Les hirondelles disparurent en 1984.

(Crédit photographiquue : APP)
 

L'agent cycliste surnommé "L'hirondelle"

http://amicale-police-patrimoine.fr/Hirondelles.html

 


Police - Gendarmerie - Femmes (125)

Commenter cet article