Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bagnard et patriote! Quelle étrange destinée que celle de Victor Petit …

Enfant de l'Assistance publique, marqué par la fatalité, il ne réussit pas à s'intégrer dans une société qui le rejette.

Engagé volontaire en Chine lors de la guerre des Boxers, Victor est écœuré par ce qu'il voit : il déserte par deux fois. Condamné en 1901 à 20 ans de travaux forcés par un Conseil de guerre, il va rejoindre au bagne les milliers d'hommes qui s'y consument.

Mais Victor Petit n'est pas un forçat comme les autres. Depuis l'expédition en Extrême-Orient, il écrit pour témoigner. Son journal et sa correspondance, conservés par son frère Edouard, lui serviront à rédiger ses Mémoires dans sa cachette d'évadé entre 1915 et 1918. Ce personnage romanesque et authentique, qui se fait alors le procureur des petitesses humaines, analyse ce qui restera l'une des taches les plus honteuses de la IIIe République : le bagne de Cayenne.

En 1919, Victor quitte ce monde dans des circonstances mystérieuses, blessé à mort.
Retrouvés par ses petits-neveux, ses Mémoires sont ici pour la première fois édités. Ils sont précédés d'une étude biographique de Alain Dalotel, historien, qui a fait une enquête minutieuse sur ce drôle de citoyen afin d'éclaircir au maximum les zones d'ombres de son parcours riche en aventures et le replacer dans son époque.

De la Chine à la Guyane. Mémoires du bagnard Victor Petit 1879-1919

Alain Dalotel,

Format 14x22 cm, 324 pages, ISBN 2-910828-06-9, 98 francs français, 14.90 euros

© Boutique de l'Histoire éditions, 1996

http://www.bhedition.com/e06p.htm

Commenter cet article