Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Guinguettes et lorettes

Auteur : François Gasnault

Reliure inconnue: 343 pages

Editeur : Aubier Montaigne (8 janvier 1992)

Langue : français

 

Cet ouvrage est le complément indispensable du précédent pour la période du XIXe  siècle, et plutôt d'ailleurs sa première moitié.

 

Bien fait, bien documenté, avec des sources fiables sa lecture est réservée à ceux qui veulent vraiment aller en profondeur sur la période couverte, et aiment l'histoire ; si c'est votre cas, vous ne serez pas déçus, et apprendrez un maximum de choses passionnantes sur les bals Musard, Mabille, et leurs vedettes, Mmes Rose Pompon, Mogador, Pomaré, etc.

 

 


Paris s'amuse !

23 octobre 2002

Par « macalys »

 

Sous l'oeil bienveillant du garde municipal, les Parisiens évacuent leurs soucis quotidiens dans la danse. A chaque classe sociale son bal : guinguette pour les plus pauvres, bal de l'Opéra pour les plus riches, le plaisir est toujours le même. Etudiants chahuteurs autant que bourgeois pudibonds s'enivrent de musique et de danse. Des excès du carnaval révolutionnaire, dans les années 1830, à la subite attaque du bal et de ses moeurs jugées soudain scandaleuses au début du second empire, François Gasnault ressuscite pour ses lecteurs un Paris insolent et remuant. Ce livre, oeuvre d'historien, est une contribution complète, claire et vivante à l'histoire culturelle de Paris au XIXe siècle.

http://www.amazon.fr/review/R2I870EV4HDYKK

 

 


 

 RESUME -  Comment les discours et les images produits sur le thème des pratiques sociales de danse deviennent-ils, dans l’entre-deux-guerres (1919-1939), le réceptacle d’un discours plus ample sur les mutations des rapports de genre ? C’est ce que cet article essaie d’éclairer, en analysant le contexte de profond bouleversement qui caractérise le domaine de la danse de société au lendemain de la Grande Guerre, avec l’introduction en France de danses importées des Amériques. L’imaginaire des danses nouvelles, support privilégié de la représentation du couple, suscite alors des représentations transgressives des rôles sexués, à travers les figures de la garçonne et du danseur mondain, tandis que les pratiques corporelles des femmes sont profondément affectées par les mutations du répertoire chorégraphique.

 

Genre et danses nouvelles en France dans l’entre-deux-guerres

Transgressions ou crise des représentations ?

 

Sophie Jacotot

 

Clio. Histoire, femmes et sociétés 2008- 1 (n° 27)| ISSN 1777-5299 | ISSN numérique : 1252-7017 | ISBN : XX | page 225 à 240 | DOI :

http://www.cairn.info/resume_p.php?ID_ARTICLE=CLIO_027_0225

 

 


 

RESUME - des réalités et de l’imaginaire du crime. Or la ville fut, au XIXe siècle, l’objet d’amples transformations sociales et urbaines, synthétisées par l’haussmannisation, qui affectèrent en profondeur la topographie du « vice » et de la délinquance. Ce sont les évidences, les déplacements et surtout les pesanteurs de cette topographie que cet article étudie. Adossé à un corpus de textes de grande diffusion (romans-feuilletons et « populaires », chroniques parisiennes, fascicules à bon marché), il montre comment l’imaginaire social s’accommode de ces transformations et joue avec la mémoire des lieux, soulignant la forte autonomie des représentations de Paris.

Les lieux du crime. Topographie criminelle et imaginaire social à Paris au XIXe siècle [1]

 

Dominique Kalifa : professeur à l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne, il co-dirige le Centre de recherches sur l’histoire du XIXe siècle. Spécialiste de l’histoire du crime et de ses représentations, il a notamment publié L’Encre et le sang : récits de crimes et société à la Belle Époque (Fayard, 1995), Naissance de la police privée (Plon, 2000), Vidal le tueur de femmes : une biographie sociale (en collabor. avec Philippe Artières, Perrin, 2001), La Culture de masse en France : 1860-1930 (La Découverte, 2001).

 

Sociétés & Représentations 2004- 1 (n° 17)| ISSN 1262-2966 | ISSN numérique : en cours | ISBN : sans | page 131 à 150

http://www.cairn.info/article_p.php?ID_ARTICLE=SR_017_0131

Commenter cet article