Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le principe du « couvre-seins » date de l'antiquité, en effet il paraîtrait que les femmes romaines, après les grecques, mettaient en valeur et soutenaient leur poitrine avec ce qu'on appelle un "strophium", l'ancêtre du soutien gorge.

 

Le strophium était une sorte d'écharpe que les femmes utilisaient afin de bander leurs poitrines. Ces femmes l'utilisaient également pour d'autres raisons, sous d'autres noms : le "mamillare" pour rendre la poitrine plus discrète, le "fascia" pour entraver la croissance des seins.

 

Vers le deuxième millénaire avant Jésus-Christ, les femmes grecques utilisaient l'apodesme, une bandelette qu'on positionnait sous la poitrine afin de la soutenir.

 

En France, au XIIe Siècle les femmes portent la basquine, sorte de corset très rigide et un siècle plus tard, la gourgandine, corsage non baleiné. A cette époque, ce système de corset fait débat et les accessoires comme la gourgandine sont interdits dans certaines régions françaises. En 1370, un édit de Strasbourg exige "qu'aucune femme ne se soutienne la poitrine, que ce soit par disposition de la chemise ou par robe lacée".

 

Sous Charles VII, les femmes habillent leur poitrine avec une gorgette, composée d'une pièce de drap et d'un fichu de gaze.

 

Alors que le corset disparaît au moment de la Révolution, les femmes soutiennent leur poitrine à l'aide d'une bande de tissu nouée en dessous de celle-ci, leur premier soutien-gorge.

 

Le XXe Siècle est marqué par un changement dans les mentalités, dans les mœurs. Les femmes deviennent de plus en plus libérées et ne veulent plus se soumettre aux contraintes d'un corset rigide, difficile à mettre et à porter. Elles veulent se sentir à l'aise dans leurs vêtements. Le principe du bandeau, tel qu'on le portait durant l'antiquité, revient à la mode et laissera place au soutien-gorge tel qu'on le connaît aujourd'hui.

 

Le soutien-gorge naît en 1889, créé par la fondatrice de la maison Cadolle, Hermine Cadolle, et a été présenté lors de l'exposition universelle de Paris. Son nom est à l'époque "Bien-Etre", il s'agit d'un corset mais beaucoup plus confortable que les précédents et le mot "soutien-gorge" apparaîtra dans le dictionnaire Larousse seulement au début du XXe Siècle, en 1904.

 

Le soutien-gorge que l'on connaît aujourd'hui, avec deux bonnets séparés, a été inventé par Mary Phelps Jacob en 1913. En 1928, Ida Rosenthal intègre à cette invention le système des tailles.

 

Les premiers modèles, en lin, étaient principalement utilisés pour des raisons pratiques, puis les matières et coloris se sont diversifiés pour laisser place à un accessoire de séduction, à partir des années 60.

 

Les formes évoluent, des modèles pigeonnants apparaissent et mettent les formes, les décolletés en valeur…

 

Etymologie du mot « soutien-gorge »

 

A une époque, les personnes dites du beau sexe, avaient un tel sens de l'élégance, qu'elles usaient de nombreuses périphrases, métonymies, ellipses et métaphores pour désigner avec style ce que le langage vulgaire nommait prosaïquement par leur nom commun.

 

Ainsi désignaient-elles leurs seins par la gorge, ce qui en excitait la convoitise des Messieurs, de même qu’elles préféraient parler de leurs rondeurs plutôt que de leurs fesses…

 

Crédit photographique

"Strophium", l'ancêtre du soutien gorge.

http://www.forumromanum.org/life/johnston147.jpg

Les dessous de l'Histoire... le porte-jarretelle

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-32409369.html

 L'histoire de la cravate

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-32890282.html

 La petite histoire du corset

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-32989488.html

 2009 : l'année Coco Chanel

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-30623373.html

 Coco Chanel, un parfum pour l'éternité

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-28012159.html

 Les femmes à la conquête du pantalon

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-33152591.html

 

Commenter cet article

tonsils and adenoids removed 17/09/2014 11:21

It was not a a good thing. I would not recommend reading all of these. The second paragraph has it all summed up. And the way you have presented is so dull and would not be preferred by the people at all.