Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

D’abord simples auxiliaires, les femmes se sont vu proposer un réel engagement au sein des forces armées françaises durant la seconde guerre mondiale. En 1943, un premier texte les reconnaît enfin comme des militaires à part entière.

 

Mais si l’intégration s’avère relativement facile au sein de l’armée de Terre ou de l’Air, la Marine nationale, fortement attachée à ses traditions, marque quelques réticences pour accepter pleinement la nouveauté constituée par ces « marins en jupon ». Durant soixante ans, le personnel féminin va s’acharner à être reconnu et va peu à peu gagner sa place, souvent au prix de sacrifices ou de difficultés familiales.

 

Outre les dates importantes qui ont marqué l’évolution de la condition féminine au sein de la Royale, ce livre est ponctué des témoignages de celles qui ont choisi le métier des armes tout en gardant leur sensibilité de femmes et de mères : de l’ambulancière de 1944 aux premiers fusiliers marins féminins de l’an 2000, en passant par les pilotes d’avion et d’hélicoptère, ou encore par l’accession de madame Desbordes au grade de contre-amiral, cet ouvrage tente de mettre en lumière celles qui ont contribué à écrire les pages de l’histoire de la marine au féminin.

 

La marine nationale au féminin de 1943 à nos jours

Auteur : Lucile Clémens-Morisset

Collection Évocations

Format : 165 x 235 mm

Nombre de pages : 160

 

Entretien avec Chantal Desbordes, Contre-Amiral de la Marine française

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-27012157.html

 

La féminisation de la Marine nationale, entre évidences et questionnement sociologique

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-27682778.html

 


Marine Nationale - Femmes - Marine marchande (13)

Commenter cet article