Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Regardez ! Une bande hétéroclite de personnages en guenilles marche bruyamment sur la route qui conduit de Rennes à Brest. Ces braillards font résonner leurs fers et chantent à tue-tête des chansons grivoises qui offusquent les belles dames venues s'encanailler parmi la foule des paysans sur leur passage : c'est la fameuse chaîne des bagnards que conduisent des argousins vers les bagnes de Brest, Lorient ou Belle-Île-en-Mer. Il y a parmi eux tous ces criminels et ces assassins dont le nom fait frémir à la veillée de Paimpol à Vannes et de Saint-Malo à Audierne, ceux que l'on a privé de guillotine, mais aussi ce pauvre gars condamné aux travaux forcés pour avoir volé un morceau de pain ou celui-là une cuillère en étain... ou encore ce militaire qui a déserté... Les bagnards, quand ils ne sont pas ligotés sur un banc ou enfermés dans des cachots, traînant péniblement leur boulet, vont travailler dans les ports ou participer au creusement du canal de Nantes à Brest. Parfois le canon tonne. C'est pour annoncer qu'un forçat s'est évadé du bagne. Il y a de l'argent à gagner et des bandes de paysans, transformés pour l'occasion en chasseurs de primes, courent sus au galérien. Si on le retrouve, il subira la bastonnade et prendra trois ans de mieux... De nombreux portraits de bagnards, célèbres ou non, émaillent cet ouvrage, depuis l'épopée de Vidocq de Quimper à Nantes, jusqu'au curé Delacollonge qui découpa une fille en morceau, en passant par le mystificateur Pontis de Saint-Hélène

 



BAGNES ET BAGNARDS DE BRETAGNE

Collection Histoire et patrimoine de Bretagne par Eric Rondel

ISBN : 978-2-84583-215-2

Pages : 244

 


Bagnes portuaires et pontons (21)

Commenter cet article