Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Au Moyen Age, la charité devient une fonction politique dont use le roi envers ses plus sujets. Issue d'une thèse, l'étude s'attache à définir les moyens utilisés par les théoriciens du pouvoir politique pour présenter la charité envers les pauvres comme acte de gouvernement. Elle montre quelles sont les formes de la pratique charitable des souverains envers les indigents.

 

 

Le Roi, père des pauvres

 

Ce livre, à la confluence de l'histoire religieuse et de l'histoire politique, propose d'étudier comment la charité, vertu chrétienne, est devenue aux derniers siècles du Moyen Âge une fonction politique : elle recouvre alors toutes les preuves de l'amour que le roi doit porter à ses sujets, notamment aux plus pauvres d'entre eux. La figure du roi, père des pauvres, devient ainsi un des fondements qui légitime le pouvoir monarchique.

 

Grâce à une documentation riche et variée comme les Miroirs des princes, les chroniques, les comptes, les ordonnances, les testaments ou encore l'iconographie, l'auteur confronte l'élaboration du discours théorique sur la charité avec l'attitude des rois et des reines de France à l'égard des indigents entre le XIIIe et le XVe siècle.

 

L'étude met en lumière les moyens utilisés par les théoriciens du pouvoir politique - auteurs de Miroirs comme théologiens - pour présenter la charité envers les pauvres. Intégrée à chaque acte de gouvernement, celle-ci participe de la définition de la royauté idéale. L'analyse des temps, des lieux et des modalités d'expression de la charité royale révèle ensuite la grande variété de la pratique des souverains français envers les indigents (dons en argent ou en nature, soin des malades...). Enfin, l'attention portée aux pauvres est rendue visible et publique par leur participation à différents types de cérémonies comme celle du lavement des pieds des pauvres le Jeudi Saint. Les indigents sont ainsi intégrés aux temps festifs et rituels de la vie du royaume.

 

Le roi, père des pauvres : France, XIIIe-XVe siècle

Priscille Aladjidi, Préface de Colette Beaune

 

Fiche technique

 

    * Famille : Histoire thèmes et grandes périodes

    * Sous famille : Moyen-Age

    * Sous sous famille : Moyen-Age religieux

       Date de parution : 5 mars 2009

 

    * Reliure : Broché

    * Page : VIII-439 p

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article