Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La jeunesse française se caractérise par un manque de confiance et un profond pessimisme sur son avenir. Selon Olivier Galland, ce problème repose en grande partie sur la conception française de la formation des jeunes, dont l’effet le plus clair est de perpétuer les inégalités qu’elle prétend combattre. L’étude ouvre des pistes d’action politique et ébauche un programme de recherche.



      L’enseignement de la peur (PDF - 173.1 ko)

 

 

par Nicolas Charles

 

Recensé : Olivier Galland, Les jeunes Français ont-ils raison d’avoir peur ? - Paris, Armand Colin, coll. « Eléments de réponse », 160 p., 16,50 €.

 

L’ouvrage d’Olivier Galland part du constat que « les jeunes ont peur », constat largement appuyé sur une étude sur les jeunesses dans le monde de la Fondation pour l’Innovation Politique en 2008. L’auteur retrace ensuite différentes explications de cette « peur », sentiment qui repose en grande partie sur la conception française de la formation des jeunes, qui se prétend égalitaire, mais qui crée en réalité beaucoup plus d’inégalités qu’elle n’en enlève. L’auteur suggère enfin des pistes d’action politique, et trace, en filigrane, un programme de recherche…

 

L’intégralité de cet article est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous

http://www.laviedesidees.fr/L-enseignement-de-la-peur.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article