Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 31 août 1895, on découvre à Benonces, dans l'Ain, le corps atrocement mutilé d'un jeune berger, Victor Portalier. Les soupçons se portent sur un vagabond aperçu la veille. Le 10 juillet 1897, le juge d'instruction de Belley, Emile Fourquet, après avoir étudié tous les crimes impunis présentant des similitudes avec celui de Benonces, lance une commission rogatoire accompagnée d'un signalement. Le 4 août, près de Tournon, un vagabond est arrêté à la suite d'une agression contre une femme. Présentant nombre de traits communs avec le signalement reçu, il est transféré à Belley. Il finira par avouer onze crimes commis entre 1894 et 1897. Son nom : Joseph Vacher, né en 1869. Cet ancien militaire s'est logé une balle dans la tête après avoir tenté de tuer sa fiancée et a survécu. Bénéficiant d'un non-lieu, il est interné, puis déclaré guéri de son « aliénation mentale transitoire » et rendu à la liberté. C'est au cours de ses errances à travers une moitié Est de la France qu'il commet ses meurtres. S'attaquant à des femmes ou des enfants isolés, il égorge, éventre, dépèce et viole ses victimes. Condamné à mort par les assises de l'Ain, le 28 octobre 1898, c'est sous les applaudissements de la foule qu'il est exécuté, le 31 décembre. Ses crimes sont à l'origine d'une véritable psychose du danger que représenteraient nomades et vagabonds dans la France du tournant des XIXe et XXe siècles.


Vacher « l'éventreur »

01/04/2006 - Historia

http://www.historia.fr/content/recherche/article?id=17236

 

 


 

 

Étrangleur, égorgeur, éventreur et violeur sadique de bergers et de bergères qu'il mutilait sauvagement, Vacher, premier serial killer français moderne rivalise dans l'horreur absolue avec Jack l'éventreur. Soupçonné de plus de 80 meurtres, il en avoua 11. Vacher était-il fou et irresponsable ? Son juge passible de forfaiture ? A-t-on guillotiné au nom de la raison d'État un dément dont la place était à l'asile ? Un personnage qui pose des questions plus que jamais actuelles et qui inspira à Bertrand Tavernier l'un de ses films les plus célèbres, Le Juge et l'Assassin.

 

Vacher, l’éventreur

* Auteur : Jean-Pierre Deloux

* Date de parution : 01/12/2000

* Nombre de pages : 192

 

Joseph Vacher : Un tueur en série de la Belle Epoque

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-27649158.html

 

Commenter cet article