Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les hommes sont arrivés chez Julia en pleine nuit. Ils se sont présentés à plusieurs, cinq, six, elle n'est plus très sûre, ils ont tambouriné à sa porte comme des forcenés et ils ont dit tu dois venir l'institutrice, tout de suite, on a arrêté Papa, il est là, à deux pas, il faut que tu lui apportes à manger et que tu le nettoies un peu, tu sais, il n'est pas beau à voir, allez viens. C'était au milieu du noir et c'est ce qu'ils ont dit, braillé, grogné même, tu dois venir l'institutrice, avec des gestes paniqués, implorants. Voilà comment ça s'est passé. Les gars étaient fous, leurs yeux brillaient de fièvre, on aurait cru qu'ils avaient vu le diable. Julia ne comprenait pas leur effroi et pourquoi elle-même, comme elle l'éprouvait avec gêne, s'en trouvait atteinte. La traque de Papa qui maintenait tout le monde en alerte depuis des mois ne l'intéressait pas.

 

Le prisonnier  

Anne Plantagenet

 Roman (broché).

Paru en 08/2009

 

Après une enfance passée en Champagne, Anne Plantagenet séjourne à Séville et à Londres avant de s'installer à Paris. Elle est l'auteur de nombreuses traductions et son premier roman 'Un coup de corne fut mon premier baiser' paraît chez Ramsay en 1998. Elle s'essaie ensuite à la biographie avec 'Manolete : Le Calife foudroyé' ou encore 'Marylin Monroe' en 2007, avant de passer à la nouvelle en participant au recueil collectif '11 femmes' en 2008.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article