Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 16 août 1892 à Carmaux, 2000 mineurs se révoltent parce que l'un des leurs, Jean-Baptiste Calvignac, élu maire socialiste de la ville, a été licencié par le propriétaire de la Compagnie des Mines, le marquis de Solages, noble et monarchiste. Jean Jaurès, philosophe et élu conseiller municipal de Toulouse depuis 1890, appuie les manifestations des mineurs. Normalien, agrégé, docteur en philosophie, professeur d'université, il a été élu député, puis battu ; c'est un des espoirs des républicains modérés. Son destin, selon Jules Ferry, est d'être ministre, voire président du Conseil de cette peu sociale République. En quelques semaines, durant cette grève, et parce qu'il choisit le camp des opprimés, Jaurès joue son destin : il est l'élu des pauvres, des sans grades, des exploités...

 

Jaurès, naissance d'un géant

http://television.telerama.fr/tele/emission.php?id=14161485

 

Jaurès et les indics par Laurent Chabrun

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-25790677.html

 

FRANCE 5 : LUNDI 7 SEPTEMBRE 2009 de 20H35 à 22H10 (95')

 

Commenter cet article