Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Document archives - Longtemps, les dessous ont servi de tenue de nuit. Jusqu'à  la fin du Moyen Age, on change rarement de chemise. Â partir de la Renaissance, et surtout au Grand Siècle, le souci d'élégance fait son apparition, surtout pour les vétements féminins.

Le linge de corps n'a pas toujours existé. Ce n'est qu'au XIIIe siècle que l'adjectif " de lin " devient le substantif " linge ". Son usage s'est alors répandu et l'auteur du Mesnagier de Paris conseille à  sa jeune femme qui l'a bien dorloté de " lui préparer le lendemain une chemise et des habits nouveaux ". Mais ce qui retient l'attention, ce sont les vétements de surface (par opposition au linge de corps) qui situent la personne au sein de la société. Le linge reste caché. Et l'on change rarement de chemise. A Montaillou, au début du XIVe siècle, le berger Pierre Maury se fait apporter par son frère une chemise de rechange. Mais le fait intervient de loin en loin et apparaît suffisamment remarquable pour qu'il le note lors de son procès devant le tribunal de l'Inquisition. Les comptes des personnes aisées manifestent également ce caractère encore imprécis du linge. Ceux de Guillaume de Murol, seigneur auvergnat du début du XVe siècle, indiquent avec précision des achats de houppelandes, de robes, de chausses, mais se bornent à  mentionner, sans plus, une toile payée deux francs en 1407. Celle-ci ne se confond pas avec les laines destinées à  la confection des vétements, mais point d'indication sur sa destinée. Néanmoins, le linge de corps n'est pas ignoré et la qualité de l'étoffe varie en fonction de l'aisance de celui qui l'utilise. Certes beaucoup d'inventaires n'indiquent pas ou très peu de chemises : une seule en 1299 chez Galeran le Breton, bourgeois parisien. Ce n'est pas le coût, mais une manière d'étre qui explique la rareté des chemises. Le lavage, le changement de linge ne sont pas inconnus. Mais la " surface " demeure l'essentiel. Il faut attendre le XVIe siècle pour que le linge change de statut.

Rituel privé : linge de corps, déshabillés et nuisettes

Dossier : Quand la nudité était sans-gêne

01/08/2001 – Historia

http://www.historia.fr/content/recherche/article?id=8520

Crédit photographique - Femmes au Moyen Âge

http://www3.bell.net/louis_matte/fdl/MAR1001-s.jpg

 


Mode - Costume - Corps (24)

Commenter cet article

Baudais 14/01/2010


je trouve que votre site est vraiment génial!!!Il explique très bien comment on s'habillait au moyen age!!!!