Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Histoire et politique n’ont jamais fait bon ménage : la résurgence et l’usage de la figure de Guy Môquet en 2007 l’a une nouvelle fois démontré…

À la lumière des faits et des archives totalement ignorés lors de cette commémoration, peut-on ériger Guy Môquet en symbole de la résistance à la barbarie nazie ? Fut-il ce patriote, ce militant des libertés et de la démocratie que l’on a voulu célébrer ?

Sans parti pris, mais avec rigueur, deux historiens reviennent sur « l’affaire » Guy Môquet… au risque de désenchanter le réel.

Jean-Marc Berlière est professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Bourgogne. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages : le dernier en date, Policiers sous l’Occupation (Tempus, Perrin) est sorti en janvier 2009.

Franck Liaigre, professeur en Loire-Atlantique, termine une thèse sur les francs-tireurs et partisans et la lutte armée. Son dernier ouvrage (avec Sylvain Boulouque), était consacré aux Listes noires du PCF (Calmann-Lévy, 2008).

Tous deux appartiennent à l’équipe de recherche du CESDIP (CNRS/ministère de la Justice).

Pour commander ce livre

Dans la même rubrique :

L’affaire Guy Môquet

Enquête sur une mystification officielle

par Franck LIAIGRE, Jean-Marc BERLIERE - 29 septembre 2009

http://www.cesdip.fr/spip.php?article450



L’affaire Guy Môquet (2007). Enquête sur une mystification politique

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-36542344.html

 

L'historien Jean-Marc Berlière remet lespendules à l'heure

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-32988206.html

 

Le sang des communistes - les bataillons de la jeunesse dans la lutte armée Automne 1941

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-26295587.html

 

Des communistes touchés par le doute

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-27113916.html

 

 

Commenter cet article