Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://www.plumedepresse.net/local/cache-vignettes/L140xH79/logo-garde-a7947-ebba6.jpg

D’après les chiffres officiels, en huit ans le nombre des gardes à vue a progressé de 72 %, passant de 336 718 en 2001 à 580 108 en 2009. De 2008 à 2009, la progression ( + 0,4 %) est faible mais le nombre reste très élevé : chaque année, en dehors des jeunes enfants, plus d’une personne sur cent fait un passage en garde à vue.

En réalité, selon Jean-Marie Delarue, contrôleur général des lieux de privation de liberté, ce nombre de gardes à vue est sous-estimé de 20 à 30 % : les 580 000 gardes à vue annuelles ne comptabilisent pas la plupart des infractions liées au code de la route. On arrive donc à une évaluation de 750 000 gardes à vue, « ce qui est beaucoup, d’autant que la plupart ressortent sans aucune poursuite. »

Espérons que cette nouvelle pièce au dossier de la garde à vue, après les critiques de la réglementation actuelle et les constats souvent accablants de sa pratique, contribuera à mettre fin à une situation qui ne fait pas honneur au pays des droits de l’Homme.

Mais, ne l’oublions pas, l’une des fonctions essentielles de la garde à vue est d’ordre symbolique : rappeler la toute-puissance de l’État par rapport à ses sujets...

[Mise en ligne le 20 décembre 2009, mise à jour le 20 janvier 2010]


L'intégralité de cet article est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous


580 000 gardes à vue par an, sans compter les infractions au code de la route

date de publication : mercredi 20 janvier 2010

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article3662

Commenter cet article