Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Seznec, réhabilité (?) par Robert Hossein mais puni par le théâtre !

LE MONDE | 06.02.10 | 15h00


Robert Hossein, 82 ans, se passionne tous les soirs, depuis le 24 janvier, pour le procès Seznec. Il jure ses grands dieux qu'il n'oriente en rien les jurés spectateurs qui doivent, à l'entracte, se prononcer sur le sort du vieux bagnard...


Accédez à l'intégralité de cet article sur Lemonde.fr


http://www.lemonde.fr/culture/article/2010/02/06/seznec-rehabilite-par-robert-hossein-mais-puni-par-le-theatre_1301982_3246.html



http://a34.idata.over-blog.com/300x400/2/45/42/71/philippe-4/3b.jpgNB (JMB) : Sur l’affaire criminelle pour laquelle Seznec fut condamné (il échappa à la peine de mort parce qu’un des jurés n’avait pas compris le sens de l’expression « circonstances atténuantes ») on se reportera au jugement de la cour de révision en 2006 et aux différentes décisions de la Cour de cassation extrêmement précis et argumenté, qui démontent avec précision les arguments avancés, depuis 50 ans, par ceux qui ont souhaité la révision du procès avec une passion qui les amène à systématiquement ignorer ce qui ne va pas dans le sens de leur thèse.


On rappellera que d’autres affaires criminelles ont vu des assassins présumés sur lesquels pesaient de graves présomptions et un nombre impressionnant de faits concordants condamnés pour des crimes sans cadavre, sans arme et sans aveu à commencer par Landru quelques années avant Seznec...


On conseillera aux gens soucieux de dépasser les idées toutes faites et les propos de café du Commerce, le livre de Guy Penaud, L'énigme Seznec (Éditions de La Lauze, Périgueux, 2006) fondé sur les archives (que bien peu de « juges du dimanche » ont pris la peine de compulser). Un ouvrage qui donne une idée de la complexité de l’affaire, mais aussi des charges pesant sur Seznec et des qualités d'une enquête policière régulièrement décriée.


Sur les « faits nouveaux invoqués » pour obtenir la révision du procès au début des années 2000 (par exemple la « machination policière » sic), on se reportera à l’arrêt n° 5813 du 14 décembre 2006 / Cour de cassation - Chambre criminelle :


(http://fr.wikisource.org/wiki/Arrêt_n°_5813_du_14_décembre_2006_Cour_de_cassation_- _Chambre_criminelle)



■ Et puis tant qu’à causer affaire criminelle trouble et « croisade pour la justice », on lira avec grand intérêt ces deux textes sur les nouveaux et récents éclairages concernant l’assassinat de Pierre Goldman et on méditera ces remarques d’un connaisseur en cette matière :” En France, l’affaire Dreyfus nous garantit un bon siècle de mauvaise conscience. Quant à l’intelligentsia, à laquelle je dois beaucoup, rien de plus aisé que de la faire marcher comme un seul homme quand on est derrière les barreaux et qu’on a un brin de plume. Elle se sent tellement coupable de ses mains blanches qu’un faux innocent aux mains sales fera toujours un martyr adorable.” (Régis Debray Les Masques, 2eme édition, 1992) (Jean-Marc Berlière dans La Lettre aux amis de la Police et de la Gendarmerie Mars 2010).


http://www.causeur.fr/pierre-goldman-encore-et-toujours,3683#fn-3683-3


http://www.causeur.fr/pierre-goldman-revelations-desinformation,3773



Liens utiles sur le blog :


L'Enigme Seznec

L'historien Guy Penaud ... et "L'Affaire Seznec"

L'affaire Seznec : une pièce interactive de Robert Hossein

L'affaire Quéméneur : Seznec était-il coupable ?

L'affaire Seznec « Une innocence difficile à prouver » ...

L'Historien Guy Penaud ... et "L'Affaire Seznec" (2)

L'Affaire Seznec ...

Guillaume Seznec ...

Les grandes énigmes de la justice

Pierre bonny : "un flic" peu fréquentable ...

Ranucci le monstre angélique, Seznec un meurtrier sans aveu

Seznec au Théâtre de Paris ...


Les grandes énigmes de la justice

Trois balles pour pierre goldman

L'assassinat de pierre goldman ...

L'assassin de pierre goldman ...

L'insoumis. Vies et légendes de pierre goldman

Comment j'ai tué pierre goldman ...



Commenter cet article