Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Albert Goering, le frère du dignitaire nazi Hermann Goering, est aujourd'hui parmi celles et ceux susceptibles de recevoir le titre de Juste parmi les nations.

Albert, le frère cadet d'Hermann Goering, est un homme d'affaires décédé en 1966.


Il aurait sauvé plusieurs centaines de juifs et d'opposants politiques durant la seconde guerre mondiale.

Irena Steinfeldt, qui dirige à Yad Vashem, le Département des Justes parmi les Nations, travaille à un dossier sur Albert Goering; la récompense n'est en effet attribuée que si le possible récipiendaire remplit deux critères : avoir sauvé des juifs, et avoir risqué sa vie pour le faire.


En dépit de positionnements politiques conflictuels, les frères Goering ont toujours été très proches.

Mais Albert a utilisé son influence – et celle que lui conférait la position de son frère dans l'appareil du IIIe Reich – pour sauver des juifs et, également, des opposants politiques au régime nazi.


Un nom, une position qui lui ont permis d'éviter les investigations trop poussées de la Gestapo, dont l'un des premiers rapports expliquait "qu'Albert semblait détester des rassemblements nazis au cours desquels il avait plusieurs fois refusé de faire ou de répondre au salut "Heil Hitler".

Durant la majeure partie de la guerre, albert Goering était employé comme directeur export en Tchécoslovaquie, un pays qui a fabriqué d'importantes quantités d'armes pour la machine de guerre nazie.


Arrêté à la fin de la seconde guerre mondiale, Albert passe deux ans en prison, et est mis en accusation à Prague pour son rôle pendant la guerre.


Il a été acquitté suite aux nombreux témoignages de travailleurs de l'usine qui l'ont disculpé.

Le père d'Hermann et Albert Goering, lorsqu'il part à la retraite en 1899, accepte la proposition de venir s'installer chez le parrain de ses enfants, Hermann von Epenstein, un médecin d'origine juive, de s'installer dans un des deux châteaux qu'il vient d'acquérir.

Les biographes nazis ont passé sous silence que madame Goering aurait eu une liaison avec Epenstein, au point qu'Albert lui ressemblait étonnamment. (Gerard Fredj).

 

Goëring peut etre Juste parmi les Nation - Israel infos

www.israel-infos.net/article.php?id=10001

Il y a 15 heures – Shoah, nazis, Israël, Goëring, juste parmi les nations, Yad Vashem, juifs, Auschwitz.

 


  1. L'autre Göring, «Juste parmi les nations»
    Le Figaro ‎- il y a 6 heures
    L'autre Göring, «Juste parmi les nations» ... Albert Göring sait qu'il peut s'appuyer sur l'influence de son frère, qui lui restera fidèle en dépit de ...

Commenter cet article