Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.mediafilm.ca/multimedias//AlbertNobbs.jpgDans le nouveau film de Rodrigo Garcia (sortie en salles le 22 février), Glenn Close incarne une femme qui, dans l'Irlande de la fin du XIXe siècle, se fait passer pour un homme afin d' échapper à la pauvreté. En France, les archives ont révélé des cas analogues, ceux de François Desvaux et Jean Guimbard, sous le Second Empire...

 

Adapté d'une nouvelle du XIXe siècle de l'auteur irlandais George Moore, Albert Nobbs raconte l'histoire d'une orpheline qui, dès l'âge de 14 ans, adopte une identité et un costume masculins pour trouver du travail. Devenu majordome dans un grand hôtel, "il" parvient à tromper son entourage pendant trente ans, la vérité n'étant découverte qu'à sa mort.


En France, l'historienne Gabrielle Houbre a découvert, en dépouillant La Gazette des tribunaux lorsqu'elle préparait son livre sur les hermaphrodites (Les Dissidences du sexe), les cas de deux femmes parvenues à vivre sous le Second Empire comme des hommes, et même à se marier : François Desvaux et Jean Guimbard, de condition très humble. 


Elle explique pour L'Histoire comment ces deux individus vivaient leur transidentité dans la société d'alors, avec leur entourage et dans le milieu professionnel... "François et Jean, nés filles au XIXe siècle".

 

Pour écouter l'émission de "La Fabrique de l'histoire"- France Culture, dans laquelle Gabrielle Houbre abordait les dessous de son travail de recherche : L'Atelier du chercheur, émission du 27 janvier, "Hommage à Pierre Goubert".


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article