Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.parisetudiant.com/uploads/assets/evenements/recto_fiche/196401_art-du-jeu-jeu-dans-l-art-de-babylone-a-l-occident-medieval.jpgAvec l'exposition "Art du jeu, jeu dans l'art. De Babylone à l'Occident médiéval", le musée de Cluny nous offre un voyage vers les origines. Jusqu'au 4 mars.

 

Et si la vie était une partie de jeu ; une suite de paris prenant pour appui le hasard ? La belle exposition que nous propose le musée de Cluny rappelle non seulement que la pratique du jeu existe depuis des millénaires et dans toutes les cultures, mais qu'elle dépasse la simple récréation : le destin lui-même peut être mis en jeu dans un lancer de dé.


La question des origines du jeu et de sa diffusion est ici centrale. Les jeux de plateau seraient nés en Orient dès le VIIIe siècle avant notre ère avant d'être diffusés jusqu'en Europe par les Arabes. Ainsi le mehen, ce jeu de poursuite dit « jeu du serpent » en raison de la forme enroulée de son parcours, apparu en Égypte dès les premières dynasties ; le jeu royal d'Ur (ci-dessus, 2600-2400 av. J.-C.), autre jeu de poursuite probablement importé de l'Indus et répandu jusqu'à la vallée du Nil ; mais encore le jeu dit « du chien et du chacal », inventé, lui, en Égypte et exporté jusqu'en Anatolie et en Iran...

 

Pour lire l'article en intégralité :


Dés interdits, par Juliette Rigondet, L'Histoire n°384, février 2013, p. 34.

----------------------

"Art du jeu, jeu dans l'art. De Babylone à l'Occident médiéval", jusqu'au 4 mars 2013 au musée de Cluny, 6 place Paul-Painlevé, 75005 Paris.

 

Rens.: www.musee-moyenage.fr

 


Evènements (88)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article