Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51umBeRi2jL._SL500_.jpgLa plupart du temps sans feu ni lieu, ils courent les grandes routes de l'Europe des Lumières et hantent aussi bien les bas-fonds des capitales que les salons dorés des villes d'eau où l'on joue gros jeu. Ne tenant jamais en place, souvent chassés par les autorités, ils franchissent les frontières comme d'autres traversent la place de leur village.


L'histoire a retenu le nom de certains d'entre eux (le comte de Saint-Germain, Casanova, le chevalier d'Eon, Cagliostro), mais d'autres sont moins connus. Parfois écrivains (Fougeret de Montbron, Chevrier ou Nerciat), souvent frottés de philosophie, ils sont également espions, escrocs et charlatans. Mais ces marginaux, presque toujours mauvais sujets ou libertins, qui se faufilent par les interstices d'une époque en grande convulsion, ont un regard particulièrement acéré qui devine les futurs orages de la fin du siècle.

Jean-Claude Hauc a publié une quinzaine de romans et récits chez différents éditeurs. Passionné par le XVIIIe siècle, il est également l'auteur de plusieurs ouvrages d'histoire littéraire sur les aventuriers et les libertins et collabore régulièrement à la revue L'intermédiaire des casanovistes (Genève).

 

Aventuriers et libertins au siècle des Lumières 

Broché: 142 pages 

Editeur : Les Editions de Paris-Max Chaleil (1 mai 2009) 

Langue : Français 

ISBN-10: 2846211248 

ISBN-13: 978-2846211246

Commenter cet article