Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Soumis par principe à la conscription depuis 1912, les appelés dits « Français musulmans » dans la terminologie coloniale furent plus de 100 000 à servir dans l’armée française pendant la guerre d’Algérie, la conscription étant devenue obligatoire pour eux depuis le statut de 1947.

Le livre La France en guerre 1954-1962 dirigé par Raphaëlle Branche et Sylvie Thénault aborde le cas de ces soldats algériens de l’armée française [1]. Ci-dessous le chapitre qui leur est consacré rédigé par Hélène Bracco, où l’auteur des Voleurs de rêves évoque les vingt-huit mois pendant lesquels il a été amené, bien malgré lui, à porter l’uniforme de l’armée française.

L'intégralité de cet article est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous


Bachir Hadjadj appelé du contingent, par Hélène Bracco

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article3595

Commenter cet article