Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/78/9782702142578FS.gifhttp://www.lepoint.fr/images/photos2/journalistes/said-mahrane-rub.gifDocument 03/12/2011 - Un soir, à l'heure où l'on raconte des histoires aux enfants,


Mohamed Mahrane sort délicatement d'un sachet en plastique bleu une feuille jaunâtre et la tend à son fils Saïd. C'est ainsi que le petit garçon découvre le passé de son père, et ce que fut sa guerre d'Algérie. Une guerre dans l'ombre du second front du FLN, menée depuis Paris.


Dès lors, l'enfant brûle de tout connaître, jusque dans les moindres détails. Seulement son père, « ce sombre taiseux », ne se livre que trop rarement... À peine a-t-il entamé le récit de ses missions secrètes dans les cafés kabyles du IIIe arrondissement, sa cavale sur les toits de Paris, les gendarmes à ses trousses, qu'il disparaît brutalement.


Cinquante ans après ces faits d'armes, Saïd Mahrane se lance dans une enquête très personnelle pour renouer les fils d'un passé englouti. Entre Paris et Alger, il recueille les souvenirs des derniers témoins de cette époque. Faisant ressurgir des fantômes disparus de l'histoire de la guerre d'Algérie, il restitue les images violentes, intenses, clandestines du quotidien des petites mains du FLN et de son père, jeune Kabyle dans ce Paris étouffant des années cinquante.


Un récit intime et bouleversant sur un aspect méconnu de la guerre d'Algérie.

Saïd Mahrane, né le 30 juillet 1978, est grand reporter au Point depuis 2005.


  • La revue de presse Franz-Olivier Giesbert - Le Point du 13 octobre 2011

 

Un écrivain est né. Autrement dit, quelqu'un qui écrit, non pour faire de belles phrases destinées à être couronnées un jour par un prix ou par un fauteuil dans une académie, mais pour dire des choses fortes : des vérités, des sentiments, des révoltes, qu'il lui faut clamer de toute urgence à la face du monde...


La mort d'un père ou d'une mère met toujours fin à une conversation qu'on prétend d'abord reconstituer, puis prolonger. Entre les parents disparus et nous, il y a soudain, dès la mise en terre, un vide et un silence insupportables que l'on cherche à combler sans attendre. D'où le besoin chez tous les enfants de faire parler les proches, les témoins, tous ceux qui peuvent leur restituer une parcelle de leurs parents morts. C'est l'entreprise à laquelle s'est livré Saïd Mahrane. L'occasion pour le fils de tailler de beaux portraits de quelques hérauts de la cause de l'indépendance de l'Algérie.


 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/34/Jean_Morzadec_photographi%C3%A9_par_Oleksandra_Yaromova.jpg/220px-Jean_Morzadec_photographi%C3%A9_par_Oleksandra_Yaromova.jpgLechoixdeslibraires.com a été créé par Jean Morzadec et son équipe, afin de rendre hommage à la compétence des libraires, qui sont les ambassadeurs du livre.

De nombreux libraires ont ensuite demandé à ce que le site devienne le grand portail de l’actualité du livre.

Lechoixdeslibraires.com a donc deux vocations principales : valoriser les choix, les recommandations des libraires, et permettre aux éditeurs et auteurs de mieux communiquer avec les libraires.

C’est une mission exaltante.

Jean Morzadec a travaillé plus de trente ans à France Inter, dont il fut directeur des programmes de 1999 à 2005, sous la présidence de Jean-Marie Cavada. Il se consacre aujourd’hui, avec passion, au développement de sites culturels dédiés particulièrement à l’amour des livres.

 

Commenter cet article