Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://www.decitre.fr/gi/10/9782268045610FS.gifLe 16 mai 1953 disparaissait l'un des musiciens les plus fulgurants du XXe siècle.


Django Reinhardt est aujourd'hui encore considéré comme un modèle pour les nouvelles générations de musiciens, mais il est surtout devenu un mythe pour la plupart des auditeurs. Ce Manouche secret, dont il n'est pas exagéré d'affirmer qu'il est le plus grand guitariste de l'histoire du jazz, a mené une existence hors du commun où la réalité semble parfois se confondre avec la légende. De sa naissance à Liberchies (Belgique) en 1910 jusqu'à sa mort dans la paisible retraite de Sarrois, cette biographie retrace les étapes d'une carrière exceptionnelle et d'une existence riche de contrastes : les premiers bals musettes, l'incendie de sa roulotte et sa main gauche mutilée, la révélation du jazz et la rencontre avec Stéphane Grappelli, la création du Quintette du Hot Club de France, les années de gloire et les dépenses fastueuses, les déceptions américaines auprès de Duke Ellington et les difficiles retrouvailles de l'après-guerre ...


Autant de moments forts qui jalonnent la pérégrination d'un homme volontiers nonchalant, parfois fantasque, farouchement libre. Django Reinhardt a traversé la fièvre des années 1930 et le chaos de la Seconde Guerre mondiale avec l'élégance détachée de ceux qui se sentent toujours au-delà des contingences, tout simplement ailleurs. Malgré la profusion de son oeuvre discographique et les nombreux témoignages de ses collaborateurs, il demeure toujours un mystère autour de ce génie vagabond dont Cocteau disait : « Il a vécu comme on rêve de vivre : en roulotte. »


Ce livre est complété d'une discographie chronologique exhaustive.


Django Reinhard - Le Génie vagabond

Noël Balen

Paru le : 03/05/2003


L'auteur en quelques mots …


Ecrivain et musicien, Noël Balen est spécialiste des musiques noires américaines et membre de l'Académie du jazz.


Il a notamment publié une encyclopédie : L'Odyssée du jazz (5ème édition 2003), ainsi que plusieurs biographies : Billie Holiday, corps et âme (2000), Charles Trenet, le fou chantant (2001) et Miles Davis, l'ange noir (2001).

 

Commenter cet article