Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://24heuresactu.com/wp-content/uploads/2010/09/200710_claudegueant.jpg

Archive de presse février 2011 - On l'appelait "le cardinal", rapport à sa réserve, mais aussi à son influence sur la conduite des affaires françaises. Véritable vice-président, ou vice-premier ministre, Claude Guéant a accompagné durant quatre ans Nicolas Sarkozy dans son exercice du pouvoir. Sa nomination à l'intérieur sonne comme un retour aux sources, et marque la volonté de Nicolas Sarkozy de préparer 2012.

Il est dans l'ombre de Nicolas Sarkozy depuis 2002. Issu du corps préfectoral, il avait été conseiller du ministre de l'intérieur. Les deux hommes ne se sont, depuis, jamais quitté, M. Guéant fut le directeur de cabinet du ministre de l'intérieur, puis garda le même rôle lorsque ce dernier fut nommé à l'économie.

Familier du fonctionnement de la Place Beauvau, Claude Guéant remplaçait Nicolas Sarkozy dans la gestion quotidienne de ce ministère, lui permettant de préparer l'élection présidentielle. Nicolas Sarkozy aurait souhaité lui accorder la préfecture de police de Paris, mais face au refus de Jacques Chirac, le nomma à la tête de sa campagne 2007.

UN "VICE-PRÉSIDENT" AU COEUR DE L'ÉLYSÉE

Non issu du sérail politique, Claude Guéant a su mener cette campagne à son terme. Et c'est tout naturellement qu'il s'est glissé dans les habits de secrétaire général de la présidence de Nicolas Sarkozy. Un secrétaire général actif et présent dans les médias, contrairement à la plupart de ses prédécesseurs.Et un homme craint des ministres dont il pouvait faire et défaire la carrière. Ce qui lui avait valu le surnom de "vice-président".

Claude Guéant sera désormais à la tête de ce ministère de l'intérieur qu'il connaît si bien. La sécurité, axe majeur de la conquête du pouvoir par Nicolas Sarkozy, "marqueur" de son identité politique, est primordiale dans le projet de la droite pour 2012. Les chiffres de la lutte contre la délinquance marquent le pas et les sondages montrent que le chef de l'Etat est en recul sur ces questions. La nomination de son secrétaire général signifie sans doute que la campagne de Nicolas Sarkozy se fera aussi sur ce terrain.- Samuel Laurent

Claude Guéant, de l'ombre à la lumière

LEMONDE.FR | 27.02.11 | 20h19

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/02/27/claude-gueant-de-l-ombre-a-la-lumiere_1485874_823448.html

 

Liens utiles sur le blog

1 2 3 4

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article