Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://1.bp.blogspot.com/_oSL0lz3mNdg/S4VVBkwrU0I/AAAAAAAAAcY/R-Z5-OV4XYw/s400/couverture+fin.jpg

Les vestiges de Montreuil-Bellay viennent d'être inscrits au titre des Monuments historiques. Quelque 2 500 « voyageurs » y ont été internés entre 1941 et 1945.

« Trente ans que je me bats pour que ce camp ne tombe pas dans l'oubli... » Jacques Sigot en pleurerait. En 1980, cet historien local a découvert à Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire) l'existence, pendant la Seconde Guerre mondiale, d'un camp pour « individus sans domicile fixe, nomades et forains ». « Jamais, on n'en avait parlé avant... »

« Le camp de la honte »

Jacques Sigot publie en 1983 un ouvrage qui sera réédité deux fois. Puis il consacrera une bonne partie de sa vie à faire connaître l'existence de ce camp qui, aujourd'hui, aux yeux de l'État, « présente au point de vue de l'Histoire un intérêt suffisant ». Le site vient d'être inscrit au titre des Monuments historiques.

http://www.ajpn.org/icon-biblio/1263731277_bibTsiganes.jpgDu 8 novembre 1941 au 16 janvier 1945, quelque 2 500 Tsiganes, par familles entières, y sont passés. La loi stipulait que ces nomades devaient être rassemblés dans des communes sous la surveillance de la police. « Les derniers Tsiganes ont été libérés en juin 1946, bien après Vichy. Pour moi, c'est le camp de la honte. »

Aujourd'hui, il ne reste que les ruines de la prison souterraine, les marches de certains bâtiments... Un Monument historique ? « C'est un joli pied de nez à l'actualité, après les déclarations de Sarkozy sur les Tsiganes et les Roms, une population souvent malmenée », indique Jacques Sigot.

Et maintenant ? La mairie espère pouvoir racheter les terrains. « La ville n'est pas responsable de l'installation de ce camp, mais on s'associe à la souffrance de ceux qui y ont été internés », estime Denis Ambrois, premier adjoint.

Les Amis de la mémoire du camp veulent sauver une partie des ruines, remettre les barbelés en l'état, couvrir ce qu'il reste des bâtiments par des toits en ardoise et mettre des panneaux explicatifs. Cependant, Dominique Latron, architecte des Bâtiments de France pour le Maine-et-Loire, indique qu'il n'est « pas question de reconstruire les baraquements ».

À côté, doit se construire un entrepôt de produits chimiques classé Seveso. Le projet se fera quand même, insiste la mairie. Mais... une route à double voie devait passer en plein milieu du périmètre du camp. « Ce ne sera plus possible à présent », se réjouit Jacques Sigot.

Le camp des Tsiganes entre dans l'Histoire

mardi 03 août 2010

Arnaud WAJDZIKet Émeric EVAIN.

http://www.ouest-france.fr/region/paysdelaloire_detail_-Le-camp-des-Tsiganes-entre-dans-l-Histoire-_8620-1464813_actu.Htm

 

 

Liens utiles sur le blog


Les tsiganes en france - 1939-1946

Les tsiganes en france - 1939-1946

article - 31/07/10 - Tsiganes - 1940-1945, le camp de concentration de montreuil-bellayarticle - 27/02/10 - tsiganes - 1940-1945, Le camp de concentration de…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-les-tsiganes-en-france-1939-1946-54740989.html


"liberté" ou la tragédie oubliée des tsiganes …

"liberté" ou la tragédie oubliée des tsiganes …

article - 26/02/10 - spirituel, de me présenter des gens qui avaient connu cette époque. Il m'a emmené chez eux, à montreuilet ailleurs, ils nous recevaient, nous offraient du thé, mais sitôt que Téo leur…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-liberte-ou-la-tragedie-oubliee-des-tsiganes-45722480.html


L’internement des tsiganes en france (seconde guerre mondiale)

L’internement des tsiganes en france (seconde guerre mondiale)

article - 09/03/10 - Le plus grand camp d’internement pour nomades, le camp de montreuil-bellay(Maine-et-Loire) entre en service le 8 novembre 1941. Ses internés proviennent de…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-l-internement-des-tsiganes-en-france-seconde-guerre-mondiale-46366529.html


Le blog de philippe poisson (21 mai 2010) - sélection d'articles

Le blog de philippe poisson (21 mai 2010) - sélection d'articles

article - 21/05/10 - qui aiment sont dangereuses … Tsiganes - 1940-1945, Le camp de concentration de montreuil-bellayMarguerite Buffard-Flavien, une femme d'exception dans la…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-le-blog-de-philippe-poisson-21-mai-2010-selection-d-articles-50826898.html



Tsiganes - 1940-1945, le camp de concentration de montreuil-bellay

Tsiganes - 1940-1945, le camp de concentration de montreuil-bellay

article - 27/02/10 - Tsiganes - 1940-1945, Le camp de concentration de montreuil-bellay- Le décret de loi du 6 avril 1940, signé par le président de la république Albert Lebrun " astreint à résidence,…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-tsiganes---1940-1945-le-camp-de-concentration-de-montreuil-bellay-45755648.html


Liberté …

Liberté …

article - 05/03/10 - : “Le destin d’un dénommé Tolloche fut particulièrement tragique. Interné à montreuil-bellay, il réussit à se faire libérer après avoir acheté, avec l’aide d’un…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-liberte-46074979.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article