Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://ec56229aec51f1baff1d-185c3068e22352c56024573e929788ff.r87.cf1.rackcdn.com/attachments/large/0/3/1/001494031.jpgIl est rare qu’une troupe de choc porte le nom d’un banquier, mais cela arrive. Le «commando Kieffer», par exemple. Ces 177 Français, on le sait, furent les premiers et les seuls Français à débarquer en Normandie le 6 juin 1944 au sein d’un bataillon de fusiliers marins commandos Britanniques. Ce que l’on sait moins, c’est d’où venait cet homme qui donna son nom à ce groupe de combattants célébrés comme des héros, le capitaine de corvette Philippe Kieffer. Les recherches de Stéphane Simonnet jettent une lumière étonnante sur le parcours de ce compagnon de la Libération : un banquier d’affaires quadragénaire, divorcé, sans expérience militaire et même considéré un temps comme insoumis !

S’agissant des seuls Français engagés dans les opérations terrestres du D-Day, Le Commando Kieffer tient une place toute particulière dans la mémoire collective nationale, notamment lors des grandes cérémonies commémoratives. Stéphane Simmonet lève le voile sur l’étonnant commandant Kieffer, devenu « Chef » de guerre improvisé, et le résultat de ses recherches ne collent pas toujours à la légende entretenue notamment dans son livre Béret vert, paru en 1948. Il nous livre enfin la véritable histoire de cet étonnant personnage qui a fait des dizaines de métiers. Comment cet homme d’affaires, qui n’a pas combattu lors de la Première Guerre mondiale, s’est-il retrouvé à la tête de ce commando qui débarque sur les plages normandes le 6 juin 1944 ? Car sans lui, le commando n’aurait jamais vu le jour. Il invente, recrute les hommes, les forme.

Philippe Kieffer arrive à Paris en 1939. C’est un homme en rupture qui vient de quitter son Haïti natal. Il n’est pas militaire mais s’engage et arrive à Londres en 1940 à l’âge de 41 ans. En 1941, c’est le déclic. Il étudie les raids menés par les commandos britanniques en Norvège et réussit à convaincre la hiérarchie des Forces Françaises Libres de créer son commando. Il tiendra à bout de bras son unité. Le commando Kieffer est engagé dans une première opération en août 1942 : le raid sur Dieppe. Jusqu’en 1944, il participe à plusieurs raids au prix de pertes très importantes (25% de l’effectif) avant de recevoir le privilège suprême de débarquer le premier en France au jour J. En juin 1944, les hommes de Kieffer ressentent beaucoup d’amertume. Lorsqu’il débarque en France, le général de Gaulle, qui considère que le Débarquement n’est pas un combat de la France libre mais une opération anglo-américaine, ne viendra même pas les voir.

Historien, Stéphane Simonnet est directeur scientifique au Musée du mémorial de Caen. Il est en particulier l’auteur d’un Atlas de la Libération de la France aux éditions Autrement (2004). 

Commandant kieffer. le francais du jour j

Simonnet Stephane

Vendu par Librairie La Rose des Vents (Dreux 28100)

EAN13 : 9782847348422
ISBN :978-2-84734-842-2
Éditeur :TALLANDIER
Date Parution : 08/11/2012
Nombre de page :400

 

 

  1. Sur les traces du commando Kieffer - Vidéo Actu France - wat.tv

    3 juin 2009
    jt_tf1_13h vous propose de découvrir Sur les traces du commando Kieffer de la catégorie Actualité Actu France ...
  2. [RARE] Histoire du commando Kieffer - YouTube

    www.youtube.com/watch?v=XOPdaqSPsiw
    28 nov. 2012 - Ajouté par Pytowrion
    You need Adobe Flash Player to watch this video. ... L'enseigne de vaisseau Philippe Kieffer est désigné ...
  3. Archives inédites : Commandant Kieffer (1) - Vidéo Dailymotion

    www.dailymotion.com/video/xj51fl_archives-inedites-...
    6 juin 2011
    Regarde plus de vidéo de soleillevant32bis. 51:27. entretien avec melissa sue anderson (mary ingalls). En ...

 

Biographies - Correspondances - Récits (101)

Commenter cet article