Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


"L'histoire des hôpitaux ne concerne généralement que les grands et prestigieux établissements hospitaliers urbains. Les hospices ruraux n'ont guère été étudiés comme tels jusqu'à présent. De plus, l'hôpital de Confolens, remontant au moins au XVIIe siècle (fondé en 1667), est toujours en activité à l'aube du XXIe siècle, ce qui renforce encore l'intérêt d'une telle étude.


Malgré l'aridité apparente de nombreux documents administratifs, il a été possible de retracer les grandes évolutions de cet établissement : les périodes de grandes difficultés (la Révolution, le second conflit mondial) et celles plus calmes ; les agrandissements (ceux de 1895-1898 et de 1928-1934) et les nouveaux aménagements intérieurs (éclairage, chauffage, literie) ; l'accueil -d'abord exclusif- des pauvres, puis des malades payants, des assurés sociaux et éventuellement des militaires, tous soumis à un règlement intérieur strict.


La vie quotidienne des hospitalisés a été minutieusement reconstituée : lever et coucher, repas et régimes alimentaires, médicaments prescrits, promenades ou sorties en ville et sanctions éventuelles. Le corps médical et le personnel hospitalier (religieux et laïc) sont largement mentionnés, en particulier le docteur Marcel Girard, le premier chirurgien digne de ce nom, au début des années 1920. Le côté financier, crucial pour un établissement de soin, est longuement traité avec des dépenses croissantes et des recettes à la peine ; et pourtant, les bienfaiteurs sont nombreux au XIXe siècle, en particulier la famille Labajouderie, dont les biens légués à l'hospice en 1882 ont sauvé l'hôpital d'une grave situation financière.

En bref, un ouvrage d'un grand intérêt et composé essentiellement d'archives inédites, dont la lecture est fortement conseillée.

Maurice de Poitevin, docteur es lettres et ancien professeur d'histoire au lycée Emile Roux de Confolens (1967-2001), est l'auteur de plusieurs ouvrages historiques sur la Charente et le Tarn, avec des contributions au bulletin de l'association des Amis du Vieux Confolens. En 2000, il a fait publier aux éditions "Le Croît Vif" un livre important sur La Charente Limousine sous le Consulat et l'Empire."

Confolens, un hôpital rural en Charente Limousine (1667-1945)

amisvieuxconfolens.free.fr/form/formulaire.html



Sur le même thème :


Fin du XVIIe siècle, les "filles publiques" subissent la répression...

De l'Hôpital des Fous au Cimetière des Oubliés...

Les hôpitaux en Aunis et Saintonge sous l'Ancien Régime

L'Hôpital des Gardiens de la Paix

Les « aliénés » morts de faim dans les hopitaux psychiatriques

Paul Brousse : médecin, anarchiste, socialiste ... un nom d'hôpital

L’hôpital dans la France du XXe siècle

Histoire des hôpitaux de Paris sous l'Occupation ...

Profession infirmière : une histoire des soins au Québec

Accueillir ou soigner ? l'hôpital et ses alternatives du Moyen Age ...

Histoire des hôpitaux Saint-Eloi et Gui de Chauliac à Montpellier

L'histoire des hôpitaux militaires au XXe siècle

 

Commenter cet article