Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


http://www.editriceilponte.org/sample.php?img=_files/gabriel_tarde.jpg&size=bigResponsabilité pénale, récidive, calcul de la criminalité... A ces questions très actuelles, un magistrat sociologue du XIXe siècle avait déjà apporté de nombreux éléments de réponse : Gabriel Tarde.

http://www.histoire.presse.fr/content/2_recherche-full-text/article?id=1147

« S'est-il trouvé de nos jours un homme qui, dans les études sociologiques, ait plus vigoureusement secoué la torpeur de la pensée traditionnelle, maltraité les formules toutes faites, dérangé les habitudes routinières, transformé les méthodes, déplacé les points de vue, et, somme toute, amassé les matériaux et tracé les grandes lignes d'une science nouvelle ? » A qui cet éloge du député Ferdinand Buisson, président de la Société de sociologie de Paris, est-il adressé ? A Gabriel Tarde, à l'occasion de l'inauguration, le 12 septembre 1909, du monument érigé en son honneur à Sarlat, sa ville natale. Magistrat, chef du service de la statistique au ministère de la Justice (1894-1900), professeur au Collège de France (1900), membre de l'Académie des sciences morales et politiques (1900), Gabriel Tarde est en effet l'un des principaux penseurs de la criminologie de la fin du XIXe siècle. La donation récente de ses manuscrits (notes et correspondance) ainsi que de sa bibliothèque personnelle devrait permettre de lui rendre justice (cf. p. 8) . Né en 1843 dans l'une des plus anciennes familles du Périgord, le jeune Tarde se destine à une carrière scientifique, mais il doit composer avec des crises d'ophtalmie qui le détournent de son ambition initiale. Il monte à Paris pour suivre des études de droit puis, de 1875 à 1893, exerce les fonctions de juge d'instruction au tribunal de Sarlat tout en poursuivant une intense activité d'écriture : contes et poèmes, notes de lecture, correspondance ...

Connaissez-vous Gabriel Tarde ?

Par Marc Renneville
publié dans L'Histoire n° 290 - 09/2004  

Acheter L'Histoire n° 290  +


Articles du même auteur

Science ou élucubrations ? La « bosse » du crime
Par RENNEVILLE Marc dans L'Histoire n°287 | p. 80 – 85

Voir tous ses textes >>>



Renneville (Marc)

Date de publication : 2005

http://img.over-blog.com/300x225/2/45/42/71/philippe-5/S1030802.jpgDirecteur de la publication du site Criminocorpus,

Marc Renneville est chargé d’études et de recherches historiques au ministère de la Justice (Direction de l’administration pénitentiaire à Paris, bureau PMJ5) et chercheur associé au Centre Alexandre Koyré - Histoire des sciences et des techniques. UMR 8560 (http://www.koyre.cnrs.fr/). Ses recherches portent sur l’histoire des sciences du crime et du criminel (19e-20e siècles).

Contact : m.renneville(at)free.fr

Web : http://m.renneville.free.fr

Un crime. Journal d’enquête (Blog) : http://renneville.blog.lemonde.fr/

http://www.criminocorpus.cnrs.fr/article17.html



Commenter cet article