Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


arte

Samedi 06 mars 2010 - 14h30 - 16h10

Conspiration

Type : téléfilm historique (de Frank Pierson avec Kenneth Branagh et Stanley Tucci)


http://www.encyclopedie.bseditions.fr/image/article/plan/NAZIGUER0058.jpg


Le 20 janvier 1942, au château de Wannsee, près de Berlin, hauts fonctionnaires et officiers nazis se rassemblent autour du général SS Reinhard Heydrich, directeur de la Sécurité du Reich, sur ordre de Himmler. Heydrich a été choisi personnellement par le Reichmarshal Göering pour mettre en place les détails de la « solution finale » au «problème» juif en Allemagne. En 90 minutes, ces hommes bien réels vont planifier l’extermination des Juifs d’Europe. Nombre d’entre eux vont, faute de preuves, échapper à tout châtiment. Le scénario de cette fidèle reconstitution de la Conférence de Wannsee, récompensée par deux Emmy Awards en 2001, a été écrit à partir du procès-verbal de la réunion et montre le ralliement de toute une organisation d'État à la politique d’extermination des Juifs voulue par Hitler.

http://www.historia.fr/content/television/article?id=27895


Crédit photographique :

http://www.encyclopedie.bseditions.fr/image/article/plan/NAZIGUER0058.jpg




http://www.toutabo.com/images/products/9782262023560.jpgNous pouvons vivre sans les juifs

Quand et comment ils décidèrent de la solution finale

Edouard Husson

Résumé du livre : Edouard Husson livre une conclusion appelée à faire date et débat : c'est dans la première quinzaine de novembre 1941 que Hitler donna l'ordre de tuer tous les juifs d'Europe. La conférence de Wannsee, relue dans cette perspective, n'est pas le moment de la décision, mais celui de l'organisation d'une décision prise deux mois plus tôt.

Edouard Husson nous propose une plongée dans les méandres de l'horrible machine que fut cette "solution finale". On suit de très près le cheminement et l'évolution de la décision d'éliminer une population juive de plusieurs millions de personnes. Premièrement, il avait été suggéré d'expatrier tous les juifs à Madagascar. L'idée abandonnée, le massacre des juifs débute dans la partie soviétique, pour "faire de la place" avant l'arrivée de juifs d'Europe envoyés à l'Est. D'abord les hommes, puis les femmes et les enfants. Les limites géographiques et sociales tombent peu à peu. On découvre aussi les personnages-clés de ce processus. Hitler n'était pas seul, plus que secondé par Himmler et Heydrich, planificateurs et superviseurs du lancement de ce génocide. Ils faisaient sans cesse pression sur les pays satellites de l'Allemagne nazie pour intensifier leur politique antijuive. La Shoah n'a ni été l'œuvre d'un Hitler fou ni celle de serviteurs zélés ; c'est tout un ensemble qui, à chaque niveau de hiérarchie, a poussé dans ce sens. Signalons aussi une réflexion très intéressante de l'auteur sur les liens étroits qui unissent solution finale et intervention américaine. Un livre très fouillé, peut-être trop pour ne pas paraître abrupt à ceux qui ne s'intéressent pas particulièrement aux ouvrages de recherche historique, au sujet aussi terrible que passionnant. - Mikaël Demets


Liens utiles sur le blog :


Les « croisés d’himmler » et la politique de la police du parti

La traque des nazis ...

Un des derniers criminels nazis jugé en allemagne...

La longue traque du criminel nazi klaus barbie

Shoah : l’intuition et la preuve

Mort d'une ordure ...

Hhhh ou " le cerveau d’himmler s’appelle heydrich "

Trois livres signalés par l'historien jean-marc berlière - mai

« même le nouveau-né au berceau doit être écrasé comme

 

Commenter cet article