Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

   

En retraçant l’évolution de la constitution juridique de la liberté d’expression et de la catégorie de pornographie aux États-Unis, Marcela Iacub montre que la Cour est passée d’une conception où le Premier Amendement protège l’obscénité comme expression dont on doit garantir la liberté, à une autre où c’est l’obscénité qui menace le Premier Amendement comme garant du discours démocratique.

Télécharger ce(s) document(s) :

Recensé : Marcela Iacub, De la pornographie en Amérique. La liberté d’expression à l’âge de la démocratie délibérative, Fayard, 2010. 330 p., 20€.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article