Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://jose.chapalain.free.fr/criminelles_village_recto-vign.jpg Document 2001 - La base documentaire de cette étude exemplaire est constituée par les dossiers judiciaires de quelque 600 affaires d'infanticides jugées dans les cinq départements bretons entre 1825 et 1865.


L'infanticide, alors légalement défini comme le meurtre d'un nouveau-né dans les trois jours suivant la naissance, se trouve, selon l'auteur, à la croisée de thèmes différents. « Il concerne à la fois l'histoire de la justice et de l'acculturation judiciaire des paysans, l'histoire des femmes particulièrement des femmes seules, l'histoire des sensibilités considérée sous l'angle du sentiment amoureux et du rapport à l'enfant et, enfin, l'anthropologie. »


L'auteur a su interpréter les sources et les biais qu'elles introduisent : transcription par les gendarmes et le greffier des propos tenus par les accusées et les témoins lors de l'instruction, débats dans une cour d'assises menés par un président influencé par sa culture et ses préjugés...


La nature même du crime, perpétré dans la plupart des cas par des filles célibataires, domestiques pour un tiers d'entre elles, le plus souvent abandonnées et pitoyables, risquait de donner l'image d'une Bretagne exagérément misérable et retardée. Annick Tillier a su remarquablement éviter cet écueil.


Au-delà de l'étude précise des procès, de l'instruction au châtiment ,avec plus d'un tiers d'acquittement du fait de l'indulgence des jurés ,, c'est toute une société rurale qui est reconstituée dans le cadre de la paroisse et du « village » (au sens de « hameau »), société où s'exerce le contrôle social du voisinage, de la famille, des maîtres, mais aussi celui des notables et du clergé.


C'est finalement la vie quotidienne dans les campagnes bretonnes du XIXe siècle qui sort de l'ombre, caractérisée par la précarité de l'habitat et de l'alimentation, par la prégnance de l'univers religieux qui n'empêche pas les transgressions.


Tout cela est évoqué dans un style vivant et efficace, avec de constantes références à des cas précis et de très nombreuses citations des documents utilisés.


« Livre magnifique » : on ne peut que souscrire à ce jugement qu'émet Alain Corbin dans sa préface

Des criminelles au village. Femmes infanticides en Bretagne (1825-1865)

publié dans L'Histoire n° 261 - 01/2002  Acheter L'Histoire n° 261  +

 

 

DES CRIMINELLES AU VILLAGE. FEMMES INFANTICIDES EN BRETAGNE (1825-1865)

Tillier

Paru le : 01/08/2001

Éditeur : PU Rennes



Lien utile sur le blog


Des criminelles au village. Femmes infanticides en bretagne

Des criminelles au village. Femmes infanticides en bretagne

article - 23/03/09 - des criminelles au village. Femmes infanticides en Bretagne - « Annick Tillier nous présente dans cet ouvrage tiré d'une thèse, une analyse exhaustive de l'infanticide breton de la…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-29383144.html



Commenter cet article