Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Politix_n99.jpg"Différencier les enfants", Politix. Revue des sciences sociales du politique, 2012, n°99.


Ces dernières années, les sciences sociales ont connu un renouvellement des études de l’enfance, en particulier sous l’impulsion de chercheurs défendant le principe d’une « sociologie de l’enfance » (ou de childhood studies), indépendante(s) de la sociologie de l’éducation ou de la famille. S’efforçant d’autonomiser leur objet, les textes issus de ce courant (dont les contours ne sont pas nettement délimités) ont tendance à privilégier dans leurs analyses des pratiques enfantines des dynamiques sociales propres à une « culture enfantine » commune, ou à des « groupes de pairs » fonctionnant comme des micro-communautés. Mais qu’en est-il des mécanismes qui voient rapidement – « dès le plus jeune âge », comme le dit la formule – les enfants se différencier socialement entre eux ? Comment s’opèrent et quels rôles jouent les identifications distinctives (institutionnelles notamment) des divers enfants et groupes d’enfants ? Comment, enfin, les enfants perçoivent-ils eux-mêmes leurs différences ? Anthropologues, démographes, historiens, politistes et sociologues se trouvent ici face à un objet porteur d’interrogations multiples que Politix a souhaité approfondir en déplaçant la focale.

 

Découvrir ce numéro de la revue Politix

Commenter cet article