Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

'affaire Grégory est-elle en passe de connaître un nouveau rebondissement ? Des expertises génétiques ont permis d'identifier les traces ADN d'un homme et d'une femme sur du courrier adressé à la famille du petit Grégory Villemin, assassiné en 1984, rapporte, jeudi 22 octobre, Le Parisien/Aujourd'hui en France. Cette découverte est susceptible de relancer l'enquête sur ce fait divers, qui a donné lieu à un fiasco judiciaire et médiatique débouchant sur des réformes de procédure pénale. Un rapport d'expertise génétique doit être remis jeudi à la cour d'appel de Dijon.

Le document rendra compte du résultat des recherches d'empreintes génétiques sur les vêtements et les liens retrouvés sur le corps de l'enfant, une seringue découverte à proximité et sur quatre enveloppes de courriers anonymes adressés à la famille avant et après le crime et attribués à l'assassin. Selon Le Parisien, "les experts du laboratoire médical Biomnis, à Lyon, sont parvenus à isoler deux traces d'ADN sur des courriers du corbeau adressés à la famille Villemin". Une trace a été retrouvée sous un timbre, l'autre sur une lettre. En revanche, précise le journal, les vêtements de l'enfant ainsi que la cordelette ayant servi à l'entraver sont restés "muets".

Ces découvertes ne mettent toutefois pas fin au mystère de la mort du petit Grégory. Il reste en effet à savoir à qui elles se rattachent et dans quelles circonstances elles ont été déposées sur les objets examinés. Les avocats des parents de Grégory doivent tenir une conférence de presse à Paris.

Affaire Grégory : deux nouvelles traces d'ADN découvertes

LEMONDE.FR avec Reuters | 22.10.09 | 06h52  •  Mis à jour le 22.10.09 | 07h33


Crédit photographique : Le petit Grégory, 4 ans, avait été retrouvé mort le 16 octobre 1984, dans une rivière des Vosges.

 

En complément sur le blog :

 

Le gendarme et le corbeau ...

De pierrot le fou à l'affaire d'outreau...



 

Commenter cet article