Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du tatouage chez les prostituées ...

Parution mars 2008 - En 1899, deux médecins de Saint-Lazare, disciples de Lacassagne relèvent les tatouages de prostituées, et en proposent une classification :

« Malheureuses créatures qui fréquentent les lieux de plaisir qui, cependant, savent bien que le bonheur n’est pas toujours fait pour elles, ainsi que le témoigne cette mélancolique inscription : PAS DE CHANCE »

Nous avons repris ici l’édition du texte paru en 1899.

Comme nos deux médecins s’en justifient en préambule « L’étude anthropologique et médico-légale du tatouage n’est plus à faire… ».

En effet, toute une littérature médicale sur le sujet s’était développée sous l’égide du lyonnais André Lacassagne, le plus illustre des médecins de l’époque. Ce dernier avait constitué dés 1881 un catalogue de tatouages relevés et classés. L’enquête portait non sur l’ensemble des classes sociales, mais sur les parias de la société qui peuplaient les asiles, les prisons, les milieux interlopes… (Leblond et Lucas soulignent cependant l’existence de « vestiges du tatouage pratiqué dans les classes élevées ».)

Cet intérêt pour les tatoués, bien plus ici que pour leurs tatouages, participe du projet médico-hygiéniste de l’époque : répertorié, classé pour mieux « surveiller et punir » une population jugée déviante et dangereuse pour l’équilibre de la société. (Nous renvoyons ici le lecteur aux travaux de Michel Foucault sur cette question.)

On peut imaginer nos deux médecins relevant sur le corps des femmes nues les dessins qui les ornent. De ces femmes anonymes, il ne nous reste que des fiches signalétiques dont les informations se résument de façon sordide à l’âge de leurs premières menstruations et à celui auquel elles débutent leurs activités de péripatéticiennes. On notera l’intérêt douteux des médecins pour cette question, loin de la « rigueur scientifique » de Lacassagne. Néanmoins, à travers les dessins, des bribes de leurs existences intimes nous parviennent et nous touchent, leurs amours, leurs ruptures, leurs révoltes.

Du tatouage chez les prostituées

Le Dr A. Le Blond & Le Dr A. Lucas

Éditeur : À Rebours


Liens utiles sur le blog

Urkas ! : itinéraire d'un parfait bandit sibérien

On m'appelait surprise …

Les vrais, les durs, les tatoués

Les palimpsestes des prisons - les corps tatoués des prisonniers

Le tatouage dans l'histoire et la généalogie …

A fleur de peau - médecins, tatouages et tatoués (1880-1910)

Robert doisneau : les tatouages du milieu …

Les tatouages du "milieu"…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tatouage 12/08/2011 15:59


Article tres intéressant ! Ca change de ce qu'on peut lire sur les tatouages.

Bonne continuation,

Nicole


12/08/2011 18:27



Laissé par : tatouage aujourd'hui à 15h59



Email : nicoley781@hotmail.fr


Site : http://www.tatouagefun.com/



Bon weekend à vous - PP