Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/58/9782841470358FS.gifDocument 1997 - Il fut l'une des personnalités les plus marquantes des IIIe et IVe Républiques.

Témoin actif d'un demi siècle d'histoire de la France, homme de convictions républicaines, ardent défenseur de la laïcité, il fut porteur des idées humanistes qui jaillirent du siècle des Lumières. Il gouverna la France et du faire face en 1924 la grande crise économique et financière qui secoua le pays. L'Histoire porte sur ce chef de gouvernement un regard sévère. Qu'en est-il ? Président du Parti Radical Socialiste, il entraîna dans son sillage toute une génération d'hommes, parmi lesquels était Pierre Mendès France.

Président de l'Assemblée nationale, il voulut lui donner toute sa dimension législative. Pendant 52 ans maire de Lyon, il en est le porte-parole politique et culturel. Homme de Lettres, membre de l'Académie française, il rédigea de nombreux et remarquables ouvrages historiques.

Édouard Herriot - 1872-1957

Louis Muron

Broché

Paru le : 01/01/1997

Éditeur : ELAH



http://www.archives-lyon.fr/static/archives/contenu/Des%20archives%20comment%E9es/16_herriot.jpgLe 3 novembre 1905, Édouard Herriot est élu maire de Lyon. Il le restera jusqu'à sa mort, en 1957. Comment expliquer une telle longévité ? A la veille des municipales, réflexions sur un itinéraire politique exemplaire.

Édouard Herriot est né le 5 juillet 1872 à Troyes d'un père lieutenant et d'une mère fille d'officier. Remarqué au lycée de la Roche-sur-Yon, il obtient une bourse qui lui permet de préparer, à Paris, au lycée Louis-le-Grand, l'École normale supérieure où il entre en 1891. Agrégé de lettres en 1894, il est nommé en octobre 1895, après son service militaire, au lycée de Nantes. A la rentrée suivante, il est affecté, en tant que professeur de rhétorique, au lycée Ampère à Lyon. Il bénéficie bientôt d'une réputation qui va croissant en raison de la qualité de ses cours et de ses conférences. Intéressé par la politique depuis les élections législatives de 1893, engagé dans les rangs dreyfusards, il est sollicité par le maire socialiste, Victor Augagneur, pour figurer sur ses listes pour les élections municipales de 1904. Élu radical, il est alors cinquième adjoint, en charge de l'enseignement. Nommé gouverneur de Madagascar en 1905, Victor Augagneur choisit Herriot pour le remplacer : il ne le croit guère destiné à la carrière politique et donc peu susceptible de lui faire de l'ombre quand il reviendra à Lyon. Le parcours d'Herriot ne cessera de démentir ces prévisions. Herriot réunit en effet bien des atouts pour devenir le maire idéal des Lyonnais. D'une part, le fait même de ne pas être lyonnais le dispense du discours stéréotypé sur les Rouges, « responsables » du martyrologe de 1793, lorsque les troupes de la Convention assiégèrent la ville, et les Blancs. D'autre part, il met en sourdine son anticléricalisme militant à la suite de son ...

Lyon : les années Herriot

Par Bruno Benoit
publié dans L'Histoire n° 250 - 01/2001  Acheter L'Histoire n° 250  +



Louis Muron sur le blog


L'industriel marius berliet - (1866-1949)

Félix kir, un député en soutane qui aimait la vie …

Commenter cet article