Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.decitre.fr/gi/09/9782020992909FS.gifDocument 2010 - Littéralement, " Einsatzgruppen " signifie " groupes d'intervention ".


La mission de ces 3 000 hommes lancés à partir de juin 1941 dans le sillage des armées allemandes à la conquête de l'URSS était de " liquider " les ennemis potentiels du Reich. Ils furent les exécutants zélés de la première phase de " la solution finale de la question juive ". Hommes, femmes, enfants, tous sont visés, abattus dans de grandes fusillades par les formations allemandes et leurs auxiliaires locaux.


Trois mois après le massacre du ravin Babi Yar, à Kiev, où 33 771 personnes sont exécutées en deux jours, les États baltes sont déclarés " Judenfrei "; libres de Juifs. À l'été 1942, ce sont près de 1,5 million de Juifs qui ont été assassinés par les Einsatzgruppen. La même année, la décision est prise par Hitler de poursuivre l'extermination des Juifs occidentaux dans des camps de la mort et d'effacer les traces des massacres perpétrés à l'Est.


Pour ce faire, les nazis forment des commandos d'hommes juifs chargés de déterrer et de brûler les cadavres, et eux-mêmes promis à une mort certaine.

Einsatzgruppen - Sur les traces des commandos de la mort nazis

Michael Prazan

Broché

Paru le : 16/09/2010

Éditeur : Seuil

 

 

L'auteur en quelques mots ...

 

Michaël Prazan, documentariste, est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages dont Les Fanatiques, histoire de l'Armée rouge japonaise (Seuil, 2002) et Pierre Goldman, le frère de l'ombre (Seuil, 2005).


Il collabore à différents journaux et magazines.

 

 

Ce titre dans d'autres formats & éditions

 

Einsatzgruppen : les commandos de la mort. 2 DVD Vidéo
DVD Vidéo (France Télévisions Editions) 9,98 €

 

Lire également dans LE NOUVEL OBSERVATEUR 23-29 SEPTEMBRE 2010, La vraie histoire des "Bienveillantes" pages 102-104 incluses.

 

Commenter cet article