Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.le-livre.fr/photos/ROD/ROD0070329.jpgARCHIVES DE PRESSE - L'Express, publié le 16/04/1998 -  " Elections, piège à cons! ", " Elections, trahison! " : le slogan dénonçait les traîtres, mais les cons, c'étaient nous. Moi qui plains mes anciens camarades de jeux lorsqu'ils renient leur jeunesse et ne rasent plus gratis que les murs, je reconnais que, confrontée à ce mot d'ordre imbécile, mon devoir d'inventaire risque de tourner au bilan le plus négatif.


Certes, selon que l'on était de telle ou telle secte, le slogan n'avait pas le même sens. Dans la mouvance libertaire et joyeuse, au moins en faisions-nous un remède à la «maladie sénile du communisme». En boycottant les élections, nous nous disions non seulement antistaliniens, mais même antiléninistes. Nous voulions donc régénérer la démocratie et lui rendre vigueur et sève.


Mais, en ce qu'elle laissait supposer qu'une démocratie peut se passer d'élections, l'erreur était criminelle. Toujours un Sorel mène à Lénine ou/et à Mussolini. Ni l'impatience antiléniniste d'un Bordiga, ni le romantisme anti-impérialiste d'un Guevara, ni l'humanisme antiraciste d'un Fanon ne valent excuse. De droite ou de gauche, l'antiparlementarisme ne sert jamais la démocratie.


Si indispensables soient-elles, les élections ne suffisent pourtant pas. Et ni le nombre de votants, ni l'Audimat, ni le sondage ne donnent la mesure de la démocratie. Depuis trente ans, combien de fois a-t-il fallu rappeler à nos représentants qu'ils ne pouvaient accaparer le pouvoir, cumuler les mandats, exclure les femmes, renvoyer les sans-papiers, multiplier les chômeurs, dénaturer la laïcité, tolérer le racisme? Le slogan conserve sa force d'avertissement. Aujourd'hui encore, n'est-ce pas dans la rue, par le manifeste et la désobéissance civique que les citoyens crient aux élus de ne pas les prendre pour des cons?


* Professeur à l'université Paris I. 

 

Caricature choisie pour illustrer l'article du blog

 

CABU - CAVANA - CHORON - DELFEIL - DE TON FOURNIER‎

‎CHARLIE HEBDO N°330 - ELECTIONS PIEGE A RATS‎

Commenter cet article