Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Négligée par les historiens, boudée par les juristes, délaissée par les sociologues, et finalement ignorée par la recherche, l'histoire des experts et de l'expertise judiciaire s'avère essentielle pour comprendre à la fois le fonctionnement de la justice et celui des sociétés contemporaines. Aujourd'hui, tandis que l'actualité apporte son lot quotidien d'épisodes tragiques - explosions, accidents du travail, catastrophes aériennes, tragédies maritimes, tremblement d'un animal de ferme ou de boucherie... - la demande d'expertise ne cesse de croître. Pour autant les études historiques n'abordent pas la " question expertale ". Le présent ouvrage entend ainsi combler une lacune pour les XIXe et XXe siècles. Il a pour visée de traiter de l'expertise judiciaire qui constitue la matrice et le modèle de toutes les procédures d'expertise. A la fin du XIXe siècle l'expression " justice scientifique " fait irruption dans de doctes traités ouvrant ainsi un débat, loin d'être refermé, sur la place qu'il convient d'accorder à la solution proposée par les experts. A la veille du second conflit mondial, la " puissance " des experts montre qu'ils sont devenus une des pièces maîtresses de la justice. Leur pouvoir d'investigation apparaît presque illimité. Toutes les caractéristiques de leurs spécialisations et de leurs missions sont en place et pourtant ils sont les méconnus de l'histoire judiciaire. Le présent livre entend saisir les transformations de l'instruction et du procès, comprendre la nouveauté qu'a représenté l'expertise judiciaire, cerner les grandes évolutions, analyser les crises, scruter les rapports du juge et des experts, suivre enfin l'expansion des expertises...

Biographie de l'auteur

Frédéric Chauvaud, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Poitiers, dirige l'équipe Conflictuosité du GERHICO (EA 2526). Il a publié ou dirigé une quinzaine d'ouvrages et une soixantaine d'articles, dont Les experts du crime. La médecine légale en France au XIXe siècle (Aubier, 2000).


Laurence Dumoulin, politiste, chercheur au CERAT-PACTE, IEP Grenoble, a codirigé un ouvrage sur la juridicisation du politique (LGDJ, 2000), publié de nombreux articles et réalisé sa thèse sur L'expertise comme nouvelle raison politique ? Discours, usages et effets de l'expertise judiciaire.

Experts et expertise judiciaire - France, XIXe et XXe siècles

Frédéric Chauvaud , Laurence Dumoulin

Broché

Paru le : 08/01/2004

Editeur : PU Rennes

 

Commenter cet article