Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://s2.lemde.fr/image/2012/03/07/500x500/1653500_6_f32d_couverture-de-l-ouvrage-de-cesare-battisti_d0f4a40a1b4b22c33edf10d3f78008a2.jpgDocument 15/03/2012 - Un homme, assis dans la cour d'une prison, le visage tourné vers un coin de ciel bleu, suit des yeux l'étrange manège d'un petit oiseau blanc.


Cet homme, c'est Auguste, le "gringo" comme l'appellent les autres détenus qui viennent régulièrement troubler son silence pour se confier à lui ; leurs récits, du Mato Grosso à Rio, de la forêt amazonienne à Brasilia, dépeignent un Brésil aussi moderne que traditionnel, aussi sentimental que violent. Auguste, lui, repense à l'histoire d'amour impossible qu'il a vécue à Rio avec Janaïna, jeune femme sublime qu'il soupçonnait de l'espionner, et même de chercher à l'empoisonner, pour le compte de la police.


Mais il avait décidé de vivre cette histoire jusqu'au bout, quitte à y laisser sa peau. N'y-a-t-il pas des moments, dans une existence, où se sentir vivant dans les bras d'une femme vaut toutes les illusions ? Tout à la fois récit d'un amour noir et mélancolique et voyage intérieur d'un homme à la recherche de sa vérité, Face au mur nous fait découvrir un Battisti saisissant.

Cesare Battisti est né en 1954.


Il a publié de très nombreux romans policiers dont Les Habits d'ombre (Gallimard, 1993), Le Cargo sentimental (Joëlle Losfeld, 2003), Avenida Revalucion (Rivages/Noir, 2004) ou encore L'Eau du diamant (Le Masque, 2006).



  • La revue de presse Serge Quadruppani - Le Monde du 8 mars 2012

 

 

Face au mur nous restitue, notamment à travers des récits de prisonniers, un portrait passionnant, saignant et poétique du Brésil d'aujourd'hui. Cela ressemble aussi beaucoup à un roman d'espionnage. Les jeunes historiens qui remettront en cause les représentations dominantes des années 1970 en Italie, et leurs suites dans notre époque, diront un jour dans quelle mesure elle correspond à la réalité, cette histoire paranoïaque d'un homme contrôlé, y compris par la femme dont il est amoureux, dès le premier instant de son arrivée dans le pays, afin de mettre en scène une arrestation au mieux des intérêts des puissants. Une chose est sûre : cette histoire, Cesare Battisti en a fait de la littérature, et de tout premier ordre.


  • La revue de presse Alexandra Schwartzbrod - Libération du 8 mars 2012

 

 

Déambulations autobiographiques de l'ex-activiste auteur de polars. Il n'y a de noir que l'amour ou la passion dans ce livre-là ; il y a bien des flics qui apparaissent par flashs, et même des truands, mais ceux qui y chercheraient du sang et des cavalcades risqueraient d'en être pour leurs frais. Le nouvel ouvrage de Cesare Battisti n'a rien d'un roman policier - sa grande spécialité. Et bien que le mot soit inscrit sur la couverture, il n'a pas grand-chose d'un roman non plus. C'est un récit autobiographique, un beau récit désenchanté d'un homme vieillissant, désoeuvré, seul. Et une ode au Brésil où Battisti est vissé jusqu'à la fin de ses jours. Condamné par contumace à la prison à vie pour quatre homicides qu'il nie avoir commis, l'ex-activiste italien - ou terroriste, selon les points de vue - a obtenu l'asile au Brésil où il a vécu d'abord en cavale, puis en prison, et enfin libre, mais avec interdiction de sortir du territoire.


  • La revue de presse Grégoire Leménager - Le Nouvel Observateur du 1er mars 2012

 

 

L'ex-gauchiste italien publie « Face au mur », son roman brésilien. Il y raconte les aventures d'un personnage qui lui ressemble terriblement... Pourquoi chercher midi à quatorze heures quand sa propre existence a pris l'allure d'un roman noir ?...


C'est quand il livre les états d'âme, les regrets et les doutes d'un homme traqué que l'auteur des «Habits d'ombre» et du « Cargo sentimental » est le plus troublant. Passé une entrée en matière un peu poussive, il signe alors le récit d'une cavale pirandellienne, où la mélancolie enveloppe le désir têtu de pouvoir, un jour, tout recommencer de zéro.

 

Face au mur

Auteur : Cesare Battisti

Date de saisie : 08/03/2012

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Flammarion, Paris, France

 

Extrait


"La pression de mes persécuteurs était en train de faire de "ma Rio" une ville où mes nerfs usés auraient pu me pousser à des actes inconsidérés. En quelque sorte, mon arrestation m'a évité de toucher le fond, d'être rattrapé par mes anciennes frustrations au sujet d'une société en pleine dégénérescence, société que j'avais rêvé de changer. Quitte à payer pour cela le prix fort. Ce qui a bien été le cas.

 

Consciemment ou non, la prison, je l'ai cherchée. Parce qu'il était bon d'avoir, à côté d'une vie réelle devenue intolérable, une deuxième vie végétale d'où l'on peut contempler la première en simple spectateur. Et, bien sûr, depuis, je ne cesse pas de me souvenir. Il y a des gestes, des sons de voix dont je ne me remets pas. Amour ou rage, des voix à l'intérieur de ma tête, bien au-delà de mon ouïe, des voix très faibles et pourtant monumentales car elles sont comme ces présences qui ne commencent à exister que lorsqu'elles disparaissent. Janaïna. Jamais auparavant je ne m'étais retrouvé dans une relation aussi déchirante, conflictuelle. Durant tout le temps qu'a duré notre relation, j'ai pensé que j'allais devenir fou. Entre passion et soupçon, je me consumais entre la femme amoureuse et l'agent du diable. Les deux imbattables au lit.

 

La prison est une sorte de longue insomnie où je cultive l'absence."

 

 

Le clip musical de 9 heures 30'

 

 

  1. Concert privé Madeleine Peyroux - Vidéo Dailymotion

    ► 30:19► 30:19
    www.dailymotion.com/.../x8l00a_concert-prive-madel...6 mars 2009 - 30 mn
    Madeleine Peyroux en concert privé sur France Inter.
  2. Madeleine Peyroux - I'm All Right

    ► 3:34► 3:34
    www.youtube.com/watch?v=YfJrwLJJp3A25 oct. 2006 - 4 mn - nshields
    Album : Half the Perfect World (2006)
  3. Madeleine Peyroux - Dance Me to the End of Love

    ► 3:57► 3:57
    www.youtube.com/watch?v=Pl-cVgAU8K822 juin 2007 - 4 mn - friulidocfriuli
    Album : Careless Love (2004)

 

 

 

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-ash2/157167_608058996_829203601_n.jpgPour faciliter la recherche d'articles sur le blog de Philippe Poisson :

Cliquer sur le lien ci-dessous

poisson's timeline featuring updates and tweets. (timekiwi) 

timekiwi.com/philippepoisso

il y a 5 jours – I'm squeezing kiwis on @timekiwi. Here's my new timeline ... Le blog de Philippe Poisson (15 mars 2012 ). 1619 681pages vues à la date du ..

Partager

Commenter cet article