Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle/LAROUSSE/2010/9782035848079-G.jpgChaque année, plus de 2 000 jeunes passent par la prison, pour 200 000 actes délictueux. La justice juvénile se retrouve face au double défi de répondre à une aggravation de la délinquance des mineurs et à l’inquiétude d’une société qui demande le renforcement des punitions, en particulier celle qui consiste à priver de liberté. Mais mettre les jeunes en prison, est-ce le début ou la fin de leurs problèmes (et des nôtres) ? Sur quels arguments repose le choix de la mise en détention dès 13 ans quand certains de nos voisins européens ne placent pas leurs jeunes en prison avant 21 ans ? Comment les effets de la détention sont-ils évalués ? Est-il sérieusement envisageable de faire de la prévention dans un établissement pénitentiaire que d’aucuns considèrent comme définitivement criminogène ? Quelles solutions alternatives à l’incarcération existe-t-il ?

 

Faut-il emprisonner les mineurs ?

Nathalie Dollé
Éditeur : Larousse
Collection : A dire vrai

 

Nathalie Dollé est journaliste indépendante. Elle également publié plusieurs ouvrages dont la cité des poètes ou comment crééer une dynamique de quartier pour lutter contre la violence. Éditions le temps des cerises. 1998. Prix de la citoyenneté 1999 ; L’islam sera libéral, éditions alias, 2004 ; Téhéran-Paris (biographie d’Hibat Tabib) éditions de l’atelier, 2007.

 

Dossier sur le site nonfiction

 

Au-delà de l’alternative répression-éducation
[dimanche 25 juillet 2010 – 00:00]

http://www.nonfiction.fr/article-3655-au_dela_de_lalternative_repression_education.htm

 

Résumé : Un ouvrage engagé et documenté sur la mise en détention des jeunes – et ce qu’elle révèle de la société qui la pratique.

 

Patricia ROUSSON

Commenter cet article